Angami

langue sino-tibétaine

L'angami (autonyme, àŋgāmī nâgā) est une langue tibéto-birmane parlée dans l'État du Nagaland, en Inde, par 125 000 Angamis, qui résident dans le district de Kohima.

Angami
Àŋgāmī nâgā
Pays Inde
Région Nagaland
Nombre de locuteurs 125 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 njm
IETF njm

Classification interneModifier

À l'intérieur des langues tibéto-birmanes, l'angami fait partie du sous-groupe des langues naga. La langue a trois dialectes : le kohima, le khonoma, situé à l'Ouest du premier, et le chakrü[2], ou chokri, parlé à l'Est, dans le district de Phek[3].

PhonologieModifier

Les tableaux montrent l'inventaire des phonèmes consonantiques[4] et vocaliques[5] de l'angami.

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte a [a]

ConsonnesModifier

Labiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Bilabiales Labiodentales Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k]
aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ]
Sonores b [b] d [d] g [g]
Affriquées Sourdes pf [p͡f] ts [t͡s] c [ t͡ʃ ]
aspirées pfh [p͡fʰ] tsh [t͡sʰ] ch [ t͡ʃʰ]
Sonores bv [b͡v] dz [d͡z] j [ d͡ʒ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] š [ ʃ ] h [h]
sonores v [v] z [z] l [l] ž [ ʒ]
Nasales Simples m [m] n [n] ñ [ ɲ] ŋ [ŋ]
aspirée mh [mʰ] nh [nʰ] ñh [ ɲʰ]
liquide Simples r [r] l [l]
aspirée rh [rʰ] lh [lʰ]
Semi-voyelle Simples w [w] y [ j]
aspirée wh [wʰ] yh [yʰ]

TonsModifier

L'angami est une langue tonale qui possède cinq tons : haut, moyen, moyen descendant, bas descendant et bas[6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Fiche langue[njm]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Ethnologue.com considère le chakrü (en) comme une langue distincte (en) Fiche langue[nri]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. Giridhar, 1980, p. 1.
  4. Giridhar, 1980, p. 9-10.
  5. Giridhar, 1980, p. 6.
  6. Giridhar, 1980, p. 5.

SourceModifier

  • (en) P.P. Giridhar, 1980, Angami Grammar, Mysore, Central Institute of Indian Languages.

Liens externesModifier