Ouvrir le menu principal
Andrée Davanture
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonyme
Dédé DavantureVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Andrée Davanture dite Dédé Davanture (1933 - [1]) est une monteuse spécialiste du cinéma africain[2],[3].

Sommaire

BiographieModifier

Après avoir collaboré à la section technique du Ministère de la Coopération, Andrée Davanture a, lors de la cessation des activités d'aide à la réalisation de films africains de cette institution en 1980, décidé de monter sa propre structure, Atria[4],[5]. Au travers de cette structure, elle a contribué à aider le cinéma africain à se développer.

Faute d'aides, Atria a dû mettre la clé sous la porte en 1999[6].

En 2005, le FESPACO a rendu hommage à Andrée Davanture[7].

Filmographie partielleModifier

RéférencesModifier

  1. Jean-Michel Frodon, « Andrée Davanture est morte », Projection Publique (consulté le 7 janvier 2015))
  2. « Africultures - Analyse - Andrée Davanture face à l'esprit colonial » (consulté le 11 mars 2015)
  3. « Atria : Davanture en aventure », La lettre de la SRF, no 67,‎
  4. Ange-Dominique Bouzet, « Atria, maillon menacé du cinéma africain. La structure parisienne pourrait fermer, faute de moyens. », Libération,‎
  5. « Africultures - Entretien - Le lâchage d'Atria » (consulté le 7 janvier 2015)
  6. « Africultures - Entretien - Le lâchage d'Atria » (consulté le 7 janvier 2015).,Ange-Dominique Bouzet, « Atria, maillon menacé du cinéma africain. La structure parisienne pourrait fermer, faute de moyens », Libération, 25 février 1999
  7. Jean-Michel Frodon, « Andrée Davanture est morte », Projection Publique (consulté le 12 juillet 2015)

Liens externesModifier