András Adorján (flûtiste)

flûtiste hongrois

András Adorján [ˈɒndraːʃ ˈɒdorjaːn] (né le à Budapest) est un flûtiste danois d'origine hongroise.

André Adorjan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Université de Copenhague (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Johanna Adorján (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instrument

BiographieModifier

Né en 1944 à Budapest en Hongrie. Après l'insurrection de 1956, il déménage au Danemark, où il fait des études de chirurgien-dentiste jusqu'en 1968, qu'il terminera avec un diplôme d'excellence. Parallèlement, il poursuit l'étude de la flûte, notamment avec Jean-Pierre Rampal et d'Aurèle Nicolet. En cette même année 1968, il remporte le Prix Jacob Gade (Danemark) et celui du Concours international de flûte à Montreux. En 1971, il obtient le 1er prix au Concours international de flûte de Paris. Il est flûte solo à l'Opéra de Stockholm (1970/72), au Gürzenich de Cologne (1972/73), au Südwestfunk de Baden-Baden (1973/74) et à la Radio Bavaroise à Munich (1974/88).

Au cours d'une brillante carrière de soliste international, il redécouvre et édite un Concerto pour deux flûtes de Franz Doppler qu'il enregistre avec Jean-Pierre Rampal. Le compositeur danois Sven-Erik Werner lui dédie un concerto pour flûte, intitulé Ground, qu'il crée en . Depuis 1971 il enseigne tous les étés à l'Académie international d'été de Nice.

En 1988, il est nommé professeur à la Musikhochschule de Fribourg-en-Brisgau. Il exerce dans diverses orchestres ainsi que dans des ensembles de musique de chambre, et publie plus de 50 CD. De 1996 à 2011, il enseigne à la Hochschule de Munich. Il est président de l'Association de flûte d'Allemagne Deutschen Gesellschaft für Flöte e. V..

Sa femme Marianne Henkel-Adorjan enseigne également à la Hochschule de Munich. Sa fille Johanna Adorján (de) (née en 1971) est écrivain et journaliste.

Discographie sélectiveModifier

François Devienne, 14 concertos pour flûte et orchestre, András Adorján, flûte, Mûnchener Kammerorchester, dir. Hans Stadlmair. 4 CD Tudor 1992/1995/1996/1997. Sorti en 2014.

Prix et récompensesModifier

  • Prix Jacob-Gade, Copenhague 1968
  • Premier Grand Prix au Concours international de flûte, Paris 1971

RéférencesModifier


Liens externesModifier