Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kondō.

Ami Kondō
Image illustrative de l’article Ami Kondō
Contexte général
Sport pratiqué Judo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Japon Japonaise
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Nagoya
Taille 1,54 m (5 1)
Catégorie -48 kg (super-légers)
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 1 0 2
Championnats du Japon 3 1 0
Meilleurs résultats en Grands Chelems
TournoiParis Ekaterinbourg Rio Tokyo
Résultat- V(1) V(4)
Dernière mise à jour : décembre 2017

Ami Kondo (近藤 亜美 Kondō Ami), née le [1] à Nagoya, est une judokate japonaise de la catégorie des moins de 48 kg. Médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, elle remporte un titre, en 2014, et deux médailles de bronze lors des championnats du monde.

Sommaire

BiographieModifier

Elle se fait connaître en 2011 à Kiev où elle triomphe aux championnats du monde cadets. En fin d'année 2013, elle remporte la Coupe Jigoro Kano, le tournoi Grand Chelem de Tokyo, battant en finale la récente championne du monde, la Mongole Urantsetseg Munkhbat[2].

En 2014, elle remporte, en août, un titre de championne du monde seniors à Chelyabinsk en battant en finale l'Argentine Paula Pareto[3], puis, en octobre, deux titres de championne du monde juniors (individuelle et par équipes) à Fort Lauderdale. Enfin, en décembre, elle gagne pour la deuxième année consécutive Coupe Jigoro Kano en battant sa compatriote Haruna Asami.

En 2015, Elle est battue par Haruna Asami en finale des All Japan Judo Championships[4]. Elle est éliminée en quarts de finale des championnats du monde d'Astana par la Coréenne Jeong Bo-kyeong, puis parvient à obtenir la médaille de bronze lors des repêchages[5]. Elle remporte la médaille d'or lors de la compétition par équipes, le Japon s'imposant sur le score de cinq à zéro face à la Pologne. Elle termine l'année 2015 par une victoire au Grand Chelem de Tokyo face à Haruna Asami.

Après sa victoire en au All Japan Judo Championships de Fukuoka, elle obtient sa sélection, aux dépens de Haruna Asani, pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro[6]. Elle remporte ensuite le Masters mondial de judo, disputé à Guadalajara où elle s'impose face à la championne olympique de Londres, la Brésilienne Sarah Menezes[7]. Lors du tournoi olympique, elle s'incline en demi-finale face à Paula Pareto sur waza-ari, puis s'impose lors du match pour la troisième place face à Mönkhbatyn Urantsetseg[8]. En fin d'année, elle termine troisième du Grand Chelem de Tokyo.

En début d'année suivante, elle termine troisième du Tournoi de Paris[9]. Elle s'impose une nouvelle fois au All Japan Judo Championships puis s'impose à Ekaterinbourg lors du tournoi Grand Slam face à la Russe Sabina Giliazova[10]. Lors des mondiaux de Budapest, elle est battue par Mönkhbatyn Urantsetsg en demi-finale, puis s'impose face à la Serbe Milica Nikolić pour remporter une médaille de bronze lors des repêchages[11].

PalmarèsModifier

Compétitions internationalesModifier

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
2011 championnats du monde cadets Kiev 1re Moins de 48 kg
2014 Championnats du monde des moins de 21 ans Fort Lauderdale 1re Moins de 48 kg
Championnats du monde Chelyabinsk 1re Moins de 48 kg
2015 Championnats du monde Astana 3e Moins de 48 kg
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 3e Moins de 48 kg
2017 Championnats du monde Budapest 3e Moins de 48 kg
2018 Jeux asiatiques Incheon 2e Moins de 48 kg

Dans les compétitions par équipes :

Année Compétition Lieu Résultat
2014 Championnats du monde des moins de 21 ans Fort Lauderdale 1re
2015 Championnats du monde Astana 1re

Tournois Grand Chelem et Grand PrixModifier

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
2013 Grand Slam Tokyo Tokyo 1re Moins de 48 kg
2014 Grand Prix Düsseldorf Düsseldorf 3e Moins de 48 kg
Grand Prix du Prix Budapest Budapest 3e Moins de 48 kg
Grand Slam Tokyo Tokyo 1re Moins de 48 kg
2015 Grand Slam Tokyo Tokyo 1re Moins de 48 kg
2016 Masters mondial de judo Guadalajara 1re Moins de 48 kg
Grand Slam Tokyo Tokyo 3e Moins de 48 kg
2017 Tournoi de Paris Paris 3e Moins de 48 kg
Grand Slam d'Ekaterinbourg Ekaterinbourg 1re Moins de 48 kg
Grand Slam Tokyo Tokyo 1re Moins de 48 kg
2018 Grand Prix Hohhot Hohhot 1re Moins de 48 kg
Grand Slam Osaka Osaka 3e Moins de 48 kg
Masters mondial de judo Guangzhou 2e Moins de 48 kg
2019 Tournoi de Paris Paris 1re Moins de 48 kg

Notes et référencesModifier

  1. « Ami Kondo - Judoka », sur judoinside.com (consulté le 25 août 2014)
  2. (en) « Judo Grand Slam, Tokyo 2013 : The Judo Grand Slam, Tokyo 2013, started with a scintillating day of judo at the Tokyo Metropolitan Gymnasium on Friday. », sur worldjudoday.com, .
  3. « Championnats du monde 2014 - En direct de Chelyabinsk », sur lespritdujudo.com, .
  4. (en) « All Japan Championships results in draft Astana selection », sur judoinside.com, .
  5. (en) « World Championships 2015, Astana », sur worldjudoday.com, .
  6. (en) « Japan announces team for Rio, Ono is in », sur 100judo.com, .
  7. (en) « Nakamura, Kondo victorious at World Judo Masters », sur japantimes.co.jp, .
  8. « O Rio 2016 — Le direct du 1e jour », sur lespritdujudo.com, .
  9. « Paris Grand Slam : pas de médaille pour Anaïs Mosdier », sur lequipe.f, 11 février2017.
  10. Le tournoi Grand Slam d'Ekaterinbourg succède en 2017 au Grand Chelem de Moscou puis devenu ensuite Grand Chelem de Taskhent.
  11. (en) Mark Pickering, « 2017 Suzuki World Judo Championships, Budapest – DAY ONE », sur ijf.org `, .

Liens externesModifier