Alphonse de Chavanges

militaire et auteur dramatique français
Alphonse de Chavanges
Portrait d'Alphonse de Chavanges, aide de camp du maréchal Augereau, par Adèle Romany, Salon de 1812.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Alphonse de BourlonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique
Drame (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Alphonse de Bourlon, dit le baron Alphonse de Chavanges (Paris, - Paris, ), est un militaire et auteur dramatique français.

Biographie modifier

Beau-frère et aide-de-camp du maréchal Augereau, colonel et chef de bataillon[1], ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de la Porte-Saint-Martin, Théâtre de l'Ambigu-Comique, Théâtre du Vaudeville, etc.

Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (59e division[2],[3],[4]).

Œuvres modifier

  • L'Avocat et le Médecin, comédie en 1 acte, avec Armand-François Jouslin de La Salle, 1824
  • La Famille du charlatan, folie-vaudeville en 1 acte, avec Jouslin de La Salle et Maurice Alhoy, 1824
  • Le Colonel des hussards, mélodrame en trois actes, avec Constant Ménissier, 1824
  • Jane-Shore, mélodrame en trois actes, avec Jouslin de La Salle, 1824
  • Le Passeport, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Ménissier et Ernest Renaud, 1824
  • Le Docteur d'Altona, mélodrame en 3 actes et à spectacle, avec Hyacinthe Decomberousse et Auguste Maillard, 1825
  • Le Vieil Artiste ou la Séduction, mélodrame en trois actes, avec Frédérick Lemaître, 1826
  • L'Art de se présenter dans le monde, ou Miroir de l'homme de bonne compagnie, avec Chollet, 1828
  • L'Amour raisonnable, comédie en 1 acte et en prose, 1829
  • Lequel des deux ?, comédie en 1 acte, avec Chollet, 1829
  • Le Souvenir, comédie en un acte, 1830
  • Une fille d'Eve, comédie-vaudeville en un acte, avec Philippe Dumanoir et Camille Pillet, post., 1834
  • Le Poltron, comédie-vaudeville en un acte, avec Jean-François-Alfred Bayard, post., 1835

Distinction modifier

Bibliographie modifier

  • Joseph Marie Quérard, La France littéraire, 1828, p. 167  

Notes et références modifier

Liens externes modifier