Ouvrir le menu principal

Ancien 8e arrondissement de Paris

l'un des 12 arrondissement municipaux de Paris, France, avant 1860

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 8e arrondissement de Paris et 8e arrondissement.

Ancien 8e arrondissement de Paris
Ancien 1er arrondissement de ParisAncien 2e arrondissement de ParisAncien 3e arrondissement de ParisAncien 4e arrondissement de ParisAncien 5e arrondissement de ParisAncien 6e arrondissement de ParisAncien 7e arrondissement de ParisAncien 8e arrondissement de ParisAncien 9e arrondissement de ParisAncien 10e arrondissement de ParisAncien 11e arrondissement de ParisAncien 12e arrondissement de ParisPlan des anciens arrondissements de Paris.svg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Quartiers Faubourg-Saint-Antoine
Marais
Popincourt
Quinze-Vingts
Démographie
Population 144 748 hab. (1856)
Densité 23 628 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 20″ nord, 2° 21′ 59″ est
Superficie 6,126 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir sur la carte administrative de Paris
City locator 14.svg
Ancien 8e arrondissement de Paris

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ancien 8e arrondissement de Paris

On désigne par ancien 8e arrondissement de Paris le huitième des douze anciens arrondissements de Paris créés en 1795[1] et ayant existé jusqu'en 1860, année de l'agrandissement de Paris et de la réorganisation en vingt arrondissements, par la loi du .

Emplacement et délimitationModifier

Le 8e arrondissement, d'une superficie de 613 ha[2], était composé de quatre quartiers contigus, à l’est de Paris.

Il était délimité par les murs de la ville à l'est et au sud, les 7e et 9e arrondissements à l'ouest, la Seine et le 12e au sud-ouest et le 6e au nord :

Arrondissements parisiens et communes limitrophes du 8e arrondissement de Paris avant 1859
Paris – 6e arr. Paris – 6e arr.
Belleville
Charonne
Paris – 7e et 9e arr.   Charonne
Paris – 12e arr. Bercy Saint-Mandé
 
Plan des 12 arrondissements de Paris entre 1795 et 1849 ; le 8e arrondissement était à l'est.

HistoireModifier

Le 8e arrondissement de Paris, initialement dénommé « huitième municipalité », est créé en 1795. Il regroupe quatre des 48 sections révolutionnaires délimitées en 1790 : la section de l'Indivisibilité, la section des Quinze-Vingts, la section de Montreuil et la section de Popincourt.

Cet arrondissement subsiste jusqu'en 1860.

QuartiersModifier

De 1811 à 1849

De 1811 à 1849, le 8e arrondissement est divisé en quatre quartiers[3] :

  1. Le quartier du Marais[note 1]
  2. Le quartier des Quinze-Vingts[note 2]
  3. Le quartier du Faubourg Saint-Antoine[note 3]
  4. Le quartier Popincourt[note 4]
De 1850 à 1860

De 1850 à 1860, le 8e arrondissement est divisé en cinq quartiers :

  1. Le quartier du Marais
  2. Le quartier Popincourt
  3. Le quartier de la Roquette
  4. Le quartier du Faubourg-Saint-Antoine
  5. Le quartier des Quinze-Vingts

AdministrationModifier

Un hôtel situé au no 14 de la place Royale (actuelle place des Vosges) et appartenant depuis 1777 au ministre d'État Laurent de Villedeuil qui émigre à la Révolution, est réquisitionné en 1793[note 5] et attribué au siège de la huitième municipalité. Restitué à son propriétaire en 1815, l'immeuble est racheté par la ville en 1819. La mairie y reste ainsi sans discontinuité de 1793 à 1860.

Maires du 8e arrondissementModifier

Liste des maires successifs
de 1795 à 1860[4]
Période Identité
1795-1798 Agathon Jean François Fain
1798-1800 Louis-Pierre Landragin
1800-1804 Éloi Charles Fieffé[5],[note 6]
1804-1815 Eugène Balthazard Crescent Bénard de Moussignières[note 7],[6]
1815-1827 Pierre Nicolas Le Prieur de Blainvilliers[note 8],[8]
1827-1830 Nicolas-François Moufle[note 9]
1830-1834 François Bouvattier[note 10],[9]
1834-1842 Émile-Gaspard Got[10]
1842-1845 François-Pierre Bayvet[note 11],[13]
1846-1848 Ernest Moreau[14]
1849-1849 M. Maréchal[15]
1849-1858 Jacques Perret[16]
1858-1860 Frédéric Lévy

DémographieModifier

1793 1800 1806 1816 1821 1831
-46 205-62 758-72 800
1836 1841 1846 1851 1856 -
82 09493 099109 925110 243144 748-
Sources : Lazare[2] - Almanach national, Almanach impérial, Almanach royal

ÉvolutionModifier

En 1860, ce huitième arrondissement disparaît dans le cadre de l'agrandissement de Paris et de son nouveau découpage en vingt arrondissements, en application de la loi du [17]. Les quartiers Popincourt et Faubourg-Saint-Antoine sont intégrés au nouvel 11e arrondissement, le quartier Quinze-Vingts au 12e et le quartier du Marais est réparti entre les nouveaux 3e et 4e arrondissements.

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. « Section de la Place-Royale » de 1790 à août 1792, puis « section des Fédérés » et « section de l'Indivisibilité » à partir de juillet 1793.
  2. « Section des Quinze-Vingts » avant 1811.
  3. « Section de Montreuil » avant 1811.
  4. « Section de Popincourt » avant 1811.
  5. L'immeuble est alors nommé Maison Villedeuil et adressé au no 289 place du Parc d'artillerie.
  6. Nomination par un arrêté collectif du 18 ventôse an VIII (9 mars 1800)[6].
  7. (1758-1833), élu le 1er germinal an VI président de l'administration municipale du 8e arrondissement, fait chevalier de Moussignières en 1810, brièvement député de la Seine en 1815[7].
  8. (1756-1829), fait baron en 1811.
  9. Premier adjoint nommé maire le 18 juillet 1827. Il a donné son nom à la rue Moufle.
  10. ca 1772-1856, père de Jules François Bouvattier, futur député de la Manche[7].
  11. (1787-1871). Élu au Conseil général de la Seine en 1845[11]. Il est censeur de la Banque de France de 1849 à 1871[12].

RéférencesModifier

  1. Consulter le texte de la loi sur archive.org.
  2. a et b Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, Paris, Maisonneuve et Larose, , II éd., 796 p. (ISBN 2-7068-1668-6), p. 103–104
  3. Antoine-Nicolas Béraud, Pierre-Joseph-Spiridion Dufey, Dictionnaire historique de Paris, volume 1, J.N. Barba, 1828, p. 426 [lire en ligne].
  4. Source : Almanach national, Almanach impérial, Almanach royal.
  5. Notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale.
  6. a et b Nicolas Viton de Saint-Allais, La France législative, ministérielle, judiciaire et administrative, sous les quatre dynasties, t. I, Paris, P. Didot l'aîné, (lire en ligne), p. 322.
  7. a et b Notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale.
  8. Ordonnance du 27 mars 1816 du roi Louis XVIII sur la nomination des maires et adjoints des douze arrondissements de Paris jusqu'en 1821.
  9. Ordonnance de Louis-Philippe, roi des Français, du 15 septembre 1830, in Journal des débats politiques et littéraires, 20 septembre 1830.
  10. Ordonnance du Roi du 24 janvier 1838, in Journal des débats politiques et littéraires, 26 janvier 1838.
  11. Recueil des actes administratifs de la Préfecture.
  12. Régents et gouverneurs de la Banque de France sous le Second Empire.
  13. Ordonnance du Roi du 23 décembre 1843, in Journal des débats politiques et littéraires, 25 décembre 1843.
  14. Ordonnance royale du 22 décembre 1846 portant nomination des maires et adjoints des douze arrondissements de Paris.
  15. Décret du 3 juillet 1849, in Bulletin officiel du Ministère de l'intérieur, 1849.
  16. Notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale.
  17. no 7072 — Loi sur l'extension des limites de Paris, Bulletin des lois de la République française, t. XIV, XIe série, no 738, p. 747–751, reproduit sur Google Books.

SourcesModifier

  • Plans parcellaires des Archives de Paris (1810-1836)
  • Almanach national
  • Plan de la ville de Paris, par Xavier Girard (1843)
  • Antoine-Nicolas Béraud, Pierre-Joseph-Spiridion Dufey, Dictionnaire historique de Paris, volume 1, J.N. Barba, 1828 [lire en ligne].

Articles connexesModifier