Ouvrir le menu principal
Alou Alkhanov
Alu Alkhanov 2018.jpg
Alou Alkhanov (2018)
Fonction
Président de la république de Tchétchénie (d)
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Ӏали Дадашевич АлхановVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Алу Дадашевич АлхановVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Grades militaires
Général
Lieutenant-général
1st Class Actual State Counselor of the Russian Federation (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinctions
Liste détaillée
Ordre de l'Honneur
Médaille du Courage
Medal "For Distinction in the Protection of Public Order" (en)
Médaille commémorative des 300 ans de Saint-Petersbourg (en)
Ordre du Courage
Ordre du Mérite pour la Patrie - 4e classe
Ordre d'Alexandre Nevsky
Certificat de mérite de la Fédération de Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alou Alkhanov est un homme d'État tchétchène russe né le en République socialiste soviétique kazakhe. Il est président de la République de Tchétchénie du au .

La famille d'Alkhanov est déportée en 1944 par Staline au Kazakhstan, comme la majorité du peuple tchétchène. Elle y vit jusqu'en 1957, l'année de la naissance d'Alkhanov. Il fait des études, après son service militaire, à Moguilev à l'école de la police du transport. En 1984, il commence sa carrière dans la police, puis part pour Rostov-sur-le-Don continuer sa formation à l'école supérieure de police du ministère de l'Intérieur, où il se spécialise en droit. Il fait ensuite carrière au sein des structures du ministère de l'Intérieur soviétique de la République de Tchétchénie-Ingouchie. Il dirige en second le service des transports de Tchétchénie.

Pendant la première guerre de Tchétchénie, il combat dans les forces fédérales et reçoit l'Ordre de la bravoure, pour sa participation à la défense de Grozny contre les séparatistes. Il part ensuite de Tchétchénie, jusqu'en 2000.

D' à , il est ministre de l'Intérieur de la République de Tchétchénie. Alkhanov a le rang de général-major de la milice (police) russe.

Alou Alkhanov est élu président de la République tchétchène au suffrage universel le (avec plus de 67 % des voix), après la mort d'Akhmad Kadyrov.

Il démissionne le de son poste de président de la République tchétchène et devient le même jour vice-ministre de la Justice de Russie.