Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johannot.
Alfred Johannot
Alfred Johannot.png
Alfred Johannot - Lithographie d'E. de Fradel dans L'Art en Province
Naissance
Décès
(à 37 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail

Alfred Johannot, né le à Offenbach-sur-le-Main et décédé le (à 37 ans) à Paris est un peintre et graveur français. Il est le frère de Charles et Tony Johannot.

Sommaire

BiographieModifier

Alfred Johannot est né le à Offenbach-sur-le-Main de parents français, originaire du Vivarais[1],[2]. En 1806, il emménage à Paris avec son père et entre à l'École du Louvre afin d'y étudier la peinture, et apprend la gravure avec son frère ainé Charles[3]. Pour vivre, il grave des œuvres de commande, vignettes et images publicitaires[4]. En 1831, il débute au Salon de Paris.

La planche Le Duc d'Anjou déclaré Roi d'Espagne en 1700, gravée d'après le tableau de François Gérard, est exposée lors du Salon de 1834. Hilaire Léon Sazerac écrit à son propos qu'il s'agit d'un « travail lourd » :

« Nous préférons cent fois les spirituelles et brillantes vignettes de M. A. Johannot à ce grand cadre austère et froid comme une présentation à la cour dans toute la rigoureuse pratique de l'étiquette. Il faut des limites étroites à la mordante pointe de cet artiste ; elle s'amollit, elle perd de sa verve et de sa chaleur dans un trop large espace[5]. »

Tony et Alfred JohannotModifier

 
Tony et Alfred Johannot lithographiés d'après nature par Jean Gigoux dans L'Artiste

ŒuvreModifier

PeinturesModifier

GravuresModifier

BibliographieModifier

Ouvrages générauxModifier

Articles et analysesModifier

  • Champfleury, Les vignettes romantiques : histoire de la littérature et de l'art, 1825-1840, Paris, Dentu, , 440 p. (lire en ligne), p. 249-266
  • Jules Janin, Les Catacombes : romans, contes, nouvelles et mélanges littéraires, vol. 5, Werdet, , 251 p. (lire en ligne), p. 87-128
  • Hilaire Léon Sazerac, Lettres sur le Salon de 1834, Delaunay, , 479 p. (lire en ligne), p. 34

MonographiesModifier

  • Aristide Marie, Alfred et Tony Johannot, peintres, graveurs et vignettistes, Paris, H. Floury, coll. « La Vie et l'art romantiques », , 123 p. (EAN 5550002247514)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Histoire et généalogie de la famille Johannot et de ses alliances, par Marc Gauer (2011)
  2. Armorial du Vivarais, par Florentin Benoît d'Entrevaux
  3. Bénézit 1999, p. 552
  4. Henri Beraldi 1981, p. 243
  5. Hilaire Léon Sazerac 1834, p. 34

Liens externesModifier