Alexis Basile Alexandre Menjaud

prélat catholique

Alexis-Basile-Alexandre Menjaud
Image illustrative de l’article Alexis Basile Alexandre Menjaud
Biographie
Naissance
Chusclan (France)
Ordination sacerdotale
Décès
Bourges
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par
Charles-Auguste-Marie-Joseph de Forbin-Janson
Archevêque de Bourges
Évêque de Nancy-Toul
(Primat de Lorraine)

Blason
Servabis Pacem
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Alexis-Basile-Alexandre Menjaud (1791-1861) fut évêque de Nancy de 1844 à 1859, et archevêque de Bourges de 1859 à 1861.

BiographieModifier

Alexis Basile Alexandre Menjaud est né le à Chusclan dans le Gard. ll fait ses études ecclésiastiques à Avignon[1]. Nommé professeur de théologie à Saint-Sulpice il est remarqué par le cardinal Maury qui le choisit comme secrétaire.

Il est ordonné prêtre le . En 1824 il accompagne à Nancy Mgr de Forbin-Janson, qui le nomme chanoine titulaire. Il dirige, ensuite, le Collége royal, dont il est proviseur. Il est nommé, le , évêque coadjuteur de Nancy, sacré le à Paris par Mgr de Forbin-Janson ; il lui succède comme primat de Lorraine du au .

Le , il est nommé Premier aumônier de la Maison de l'Empereur, poste qu'il occupe jusqu'au rétablissement de la charge de Grand aumônier, le , qui échut alors aux archevêques de Paris[2]. L'empereur le charge, en 1853, de négocier à Rome la formation de la grande aumônerie de France, ainsi que la nouvelle organisation du chapitre impérial de Saint-Denis. Il réussit dans sa mission.

Promu à l'archevêché de Bourges le , il est préconisé le suivant. Il meurt le à Bourges.

DistinctionsModifier


 
Revers de la croix de chapitre des chanoines de Nancy, demandée par Mgr Menjaud et octroyée le 28 mars 1857, en vermeil et émail, 61 x 73 mm de diamètre, fabrication de l'orfèvre Daubrée à Nancy, France, 2e moitié du XIXe siècle.

NotesModifier

  1. « Monseigneur Menjaud, archevêque de Bourges », Compte rendu des travaux de la Société du département de l'Indre,‎ , p. 328-329
  2. Catherine Granger, L'Empereur et les arts : la liste civile de Napoléon III, Éditions de l'École des Chartes, Mémoires et documents de l'École des Chartes, n° 79, janvier 2006, 866p., p. 68.
  3. « Recherche - Base de données Léonore », sur www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier