Ouvrir le menu principal

Alexandre Estignard

personnalité politique française
Alexandre Estignard
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BesançonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Alexandre Estignard est un homme politique français né le à Vuillafans (Doubs) et mort le à Besançon (Doubs).

BiographieModifier

Alexandre Estignard est originaire du village de Vuillafans dans le Doubs. Les Estignard sont une ancienne famille de notables vuillafanais depuis le moyen-âge.

Magistrat en 1859, Alexandre Estignard est en poste à Baume-les-Dames, Lons-le-Saunier, Gray et Vesoul. En 1867, il est avocat général à Besançon, puis en 1870 à Limoges. Il passe ensuite conseiller à la cour d'appel de Besançon.

Il est député du Doubs de 1876 à 1878 et siège à droite, soutenant le gouvernement du 16 mai. Il est réélu en 1877, mais l'élection est invalidée et il perd son siège lors de l'élection partielle en 1878. Son caractère très vif lui valut de nombreux ennemis et plusieurs duels.

Après son départ de la vie politique, il se consacre à des travaux historiques et littéraires dans sa propriété de Vuillafans.

ŒuvresModifier

  • La République et la guerre à Besançon par un patriote comtois, Besançon, J. Jacquin (1872)
  • Portraits franc-comtois, Paris, H. Champion, en 3 volumes (1885, 1887 et 1890)
  • Xavier Marmier, sa vie et ses œuvres, Paris, H. Champion (1893)
  • Jean Gigoux, sa vie, ses œuvres, ses collections, Besançon, Delagrange-Louys (1895)
  • Courbet, sa vie et ses œuvres, Besançon, Delagrange-Louys (1896)
  • Clésinger, sa vie, ses œuvres, Paris, H. Floury (1900)
  • Giacomotti, sa vie, ses œuvres, Besançon, Delagrange (1911)
  • Just Becquet, sa vie, ses œuvres, Besançon, Jacques (1911)

SourcesModifier