Alexandre Bestoujev

écrivain russe
Alexandre Bestoujev
Description de l'image ABestużew.jpg.
Alias
Marlinski
Naissance
Saint-Pétersbourg
Décès (à 41 ans)
Le fort du Saint-Esprit
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture russe
Genres

Alexandre Aleksandrovitch Bestoujev (en russe : Алекса́ндр Алекса́ндрович Бесту́жев), né le à Saint-Pétersbourg, mort le au fort du Saint-Esprit, était un auteur et décembriste russe. Il fut également capitaine au Régiment de Dragons de la Garde.

Issu d'une famille noble, qui remonte au XIVe siècle, Alexandre Bestoujev reçoit une bonne éducation. Il devient un ami de Kondrati Ryleïev et auteur, sous le pseudonyme de Marlinski, de romans qui faisaient se pâmer les jeunes filles sentimentales de l'époque. Il excelle surtout à décrire la vie du soldat. Dans « Le Fils de la patrie » il combattit non sans verve pour Pouchkine et pour la jeune école littéraire[1].

Il entra en 1825 dans la conspiration décabriste contre l'empereur Nicolas Ier de Russie, et fut exilé en Sibérie, puis enrôlé dans l'armée du Caucase. Il fut tué en 1837 au cours d'une escarmouche au fort du Saint-Esprit à Adler, sa dépouille ne fut jamais retrouvée[2].

Notes et référencesModifier

  1. Histoire des Littératures: K. Waliszewski. Littérature russe. Paris, A. Colin, 1900
  2. russia.rin.ru

Liens externesModifier

SourceModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.