Kondrati Ryleïev

poète russe noble
Kondrati Ryleïev
Description de l'image Rylejew.jpg.
Naissance
Décès (à 30 ans)
Saint-Pétersbourg (Empire russe)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture russe
Genres

Kondrati Fiodorovitch Ryleïev (en russe : Кондра́тий Фёдорович Рыле́ев), né le et pendu le à Saint-Pétersbourg, est un poète et révolutionnaire russe, décembriste.

BiographieModifier

Au retour de la guerre contre Napoléon, le jeune officier d'artillerie Ryleïev rejoint un régiment en Ukraine mais abandonne le service militaire pour se marier avec Natalia Teviachova. La famille Teviachova est liée avec celle de Grigori Skovoroda, poète et philosophe ukrainien du XVIIIe siècle. Cette période ukrainienne influença les poésies de Ryleïev, notamment Dumy (Ballades), créé entre 1821 et 1823, qui se réfère à la Duma, chant historique ukrainien.

Ryleïev, ayant rejoint Pétersbourg en 1820, devient membre de la Société du Nord en octobre 1823, société réunissant les futurs décembristes.

En 1823, il écrit le poème Voïnarovski, destiné aux ennemis de Pierre le Grand. Son dernier poème Nalivaïko, inachevé, est consacré à la lutte du peuple ukrainien pour son indépendance[1].

Insurrection décembristeModifier

Officier fondateur de l' « Union du Nord », société secrète regroupant des officiers de la Garde impériale de Russie, il fut l'un des insurgés du 14 décembre 1825. Après avoir été jugé il fut pendu en 1826 avec fixée sur sa poitrine une pancarte où l'on pouvait lire « Régicide »[réf. nécessaire].

HommagesModifier

Une rue de Saint-Pétersbourg porte son nom, la rue Ryleïev en plein centre-ville.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Kadenko Vladimir, « L'Ukraine et les trois temps de Kondratij Ryleev », Cahiers du monde russe : Russie, Empire russe, Union soviétique, États indépendants, cet article fait partie d'un numéro thématique: L'Ukraine ancienne et nouvelle Réflexions sur le passé culturel et le présent politique de l'Ukraine, vol. 36, no 4,‎ (lire en ligne)