Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbier.
Alex Barbier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Distinction

Alex Barbier, né le à Saint-Claude (Jura) et mort le à Saint-Claude, est un auteur de bande dessinée et peintre français.

BiographieModifier

Alex Barbier naît le à Saint-Claude dans le Jura[1].

Après des études d'art, il devient professeur de dessin, mais l'éducation nationale le renvoie pour « attitude subversive »[2].

Il commence à publier des bandes dessinées dans Charlie Mensuel en 1974. Réalisées à la couleur directe, abordant crûment la sexualité et recourant à une narration moderne, elles rencontrent aussi bien l'enthousiasme que le rejet : Gébé et Wolinski ont tout de suite voulu le publier, tandis que Métal hurlant a jugé ses pages « artistiques, dans le plus mauvais sens du terme »[3]. Il refuse le blanc entre les images, les paroles rapportées dans les bulles et se consacre à construire une divagation plus qu'un récit chronologique[4].

Entre 1982 et 1994, Alex Barbier se consacre à la peinture, puis revient à la bande dessinée avec Les Paysages de la nuit et Comme un poulet sans tête.

Certains ont voulu reconnaître parmi ses influences : Francis Bacon, William S. Burroughs, Soutine, Edward Hopper, Louis-Ferdinand Céline[5]… auxquels il conviendrait toutefois d'ajouter Stanislas-André Steeman[6] et Lucian Freud[7].

En 2014, il publie Dernière bande, signant ses adieux à la bande dessinée. Une exposition lui est consacrée au Festival d'Angoulême 2015 dans l'Hôtel Saint-Simon.

Il décède le , asphyxié dans son appartement[8].

ŒuvresModifier

RevuesModifier

  • 9 récits courts, dans Charlie mensuel, 1975-1978.
  • Le Dieu du 12, dans Charlie mensuel n°132-133, 1980.
  • Crétines de machines, dans Charlie mensuel n°146-149, 1981.

AlbumsModifier

  1. Lettres au maire de V., (ISBN 2-930204-17-6).
  2. Autoportrait du vampire d'en face, (ISBN 2-930204-31-1).
  3. Pornographie d'une ville, (ISBN 2-350-65008-1).

IllustrationModifier

ExpositionsModifier

PrixModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Barbier, Alex », sur ledelarge.fr.
  2. Télégramme cité par Alex Barbier dans Lettres au pair de F., Frémok, 2006, p.19.
  3. Attribué à Luc Cornillon par Alex Barbier, ibid., p.24
  4. Coït interrompu, de Martin Hervé pour L'Intermède
  5. Thierry Groensteen, préface à Lycaons, Frémok, 2003.
  6. Lettres au pair de F., p. 26.
  7. « La mort d'Alex Barbier, auteur de bande dessinée marginal et important !... », sur RTBF Info, (consulté le 1er février 2019)
  8. La rédaction, « Saint-Claude: le dessinateur de BD Alex Barbier est décédé asphyxié dans son appartement », sur Le Progrès,
  9. « Lycaons », sur Bedetheque.com.
  10. Groensteen 1994.
  11. « La liste des lauréats de 1971 à 2017 » [xls], sur prixsaintmichel.be (consulté le 30 janvier 2019)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Monographie
Études
Interviews

VidéographieModifier

ArticlesModifier

Liens externesModifier