Alessandro Agostinelli

écrivain, poète et journaliste italien
Alessandro Agostinelli
Alessandro Agostinelli.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Alessandro Agostinelli , né le à Follonica, est un écrivain italien, journaliste et poète[1].

BiographieModifier

Alessandro Agostinelli a obtenu un doctorat en histoire des arts visuels et du spectacle à l'Université de Pise. Il a travaillé pour Radio 24, Radio Tre Rai, Il Riformista, Il Fatto Quotidiano et L'Unità. Il collabore aussi avec les revues Polis et Zone[2].

Un de ses principaux sujets d'intérêt est le concept de voyage. Il rédige le blog de voyage Atlante pour l'hebdomadaire L'Espresso[3] et est l'auteur de guides de La Toscane et de Florence de Lonely Planet en italien[4].

En 2011, il publie Honolulu baby, un recueil d'histoires sur les îles hawaïennes mais qui s'intéresse aussi au rôle de l'écriture dans les voyages.

En 2018, il a célébré le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci avec un voyage de Vinci à Amboise, en France[5],[6],[7].

Ses livres les plus connus sont Benedetti da Parker[8], un roman biographique sur Charlie Parker[9] et l'essai Individualismo e Noir sur le cinéma américain[10], qui traite en particulier des racines économiques et sociales du genre noir.

Une anthologie de ses poésies intitulée En el rojo de Occidente a été publiée en Espagne en 2014[11]. C'est aussi en 2014 qu'il est devenu responsable de Poesia serie rossa, la collection de poésie de l'éditeur ETS[2], l'une des rares nouvelles collections de poésies née en Italie récemment.

TravauxModifier

PoésieModifier

RomansModifier

EssaisModifier

  • Fosfori: 17 racconti di autori italiani contemporanei, Marco Nardi, 1992, Florence,
  • Alessandro Agostinelli, Daniele Luti, Sera di Volterra. Viaggio nei luoghi e nelle storie di una città antica, 2000, ETS.
  • La società del giovanimento. Perché l'Occidente muore senza invecchiare , 2004, Castelvecchi,
  • Una filosofia del cinema americano - Individualismo e Noir, 2004, ETS,
  • Pisa e Livorno, istruzioni sulla guerra e sui campanili, 2006, Zona
  • Alessandro Agostinelli, Tito Barbini, Paolo Ciampi, libération conditionnelle au viaggio. Piccola guida di scrittura per viaggiatori veri e immaginari, 2014, Romano Editore,
  • Un mondo perfetto. Gli otto comandamenti dei fratelli Coen , 2010, Editrice Besa Controluce,
  • David Lynch e il Grande Fratello, 2011, Besa,
  • Bernard Vanel (traducteur), Alessandro Agostinelli (préface), Dix poètes italiens contemporains. Dieci poeti italiani contemporanei, 2018, Lebousquet-la barthe,

Guides touristiquesModifier

  • Honolulu bébé. Avventure hawaiane di musica, surf, vulcani e chiari di luna , 2011, Vallecchi,
  • Firenze, 2014, EDT,

RéférencesModifier

  1. (it) Matteo Bianchi, « Alessandro Agostinelli, “L’ospite perfetta” », Rainews, (consulté le )
  2. a b c et d « Identifiant IdRef : 061438804 », sur idRef (consulté le ).
  3. (it) « Atlante », sur Atlante (consulté le )
  4. « Agostinelli Alessandro - NEOS - Giornalisti di viaggio associati », sur neosnet.it (consulté le ).
  5. (it) « Il viaggio di Leonardo: da Pontedera alla Francia », La Nazione,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (it) « Viaggio 2019. 3a edizione » (consulté le )
  7. (it) Camozzi, « In scooter con Leonardo », (consulté le ).
  8. (it) Alessandro Agostinelli, Benedetti da Parker, RIZZOLI LIBRI, (ISBN 978-88-6052-801-8, lire en ligne)
  9. (it) « Bagno Vignoni, da Cristicchi a Tabucchi, le terme romane celebrano i libri »
  10. (it) « Segnocinema », , p. 119
  11. (it) « È uscito “En el rojo de Occidente” di Alessandro Agostinelli », sur Iris di Kolibris, (consulté le ).

Liens externesModifier