Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Alentejo

région du Portugal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alentejo (homonymie).

Alentejo
Alentejo
image illustrative de l’article Alentejo
Localisation de l'Alentejo en rouge sur la carte du Portugal.
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Démographie
Population 758 739 hab. (2011[1])
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° nord, 8° ouest
Superficie 3 155 120 ha = 31 551,2 km2
Liens
Site web http://www.allentejo.com/

L’Alentejo est une région statistique du Portugal couvrant 31 385 km2 comprenant une grande partie de la moitié sud du pays et peuplée (en 2010) de 521 240 habitants. Cette région statistique comprend toute la région historique et traditionnelle de l'Alentejo, ainsi que la communauté intermunicipal de Lezíria do Tejo, qui fait partie de la région Ribatejo.

L’Alentejo est une région réputée pour son tourisme rural et écologique.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Signifierait littéralement "au-dessous du Tage", en complémentarité avec la région plus au nord nommée Ribatejo, littéralement "Au-dessus du Tage". Certains[Lesquels ?] avancent une étymologie liée au peuple Alain qui se traduirait "le Tage des Alains".

HistoireModifier

Cette région est caractérisée par ses nombreux exemples d'art mégalithiques (dolmens, cromlechs...), ses vestiges romains antiques, ses villes-fortifiées, héritage de la conquête islamique sur le christianisme médiéval, puis par les témoignages de la reconquête chrétienne.

GéographieModifier

Au nord–est se trouvent les villes et villages typiques de la Route des Châteaux : Nisa, Castelo de Vide, Marvão, Portalegre (renommée pour ses tapisseries) et Alter do Chão.

A l’est s’étend une vaste plaine avec l’un des plus grands lacs artificiels en Europe : le lac d’Alqueva situé à proximité de la ville d’Alqueva. Cette plaine comprend notamment des plantations d’oliviers et des champs de blé. Elle est baignée par le Rio Guadiana.

 
Champ sur les berges du Lac d'Alqueva, dans le Sud-Est de la région

En allant vers le sud, le paysage se fait plus aride. Dans les environs de Evora (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO), on trouve Monsaraz, Vila Viçosa, Estremoz (carrières de marbre) et Arraiolos (réputée pour ses tapis tissés à la main). Plus au sud, on remarque des plantations d’oliviers, de chênes verts, ainsi que des plans d’eau recherchés par les amateurs de sports nautiques.

ÉconomieModifier

Le blé, le liège, l'huile d'olive et le vin sont les productions les plus caractéristiques de la région.

 
Paysage rural typique de l'Alentejo : Les arbres du premier plan sont des chênes-lièges (Quercus suber) dans un champ de blé moissonné. Au deuxième et au troisième plan on aperçoit des vignes (Vitis vinifera) et des oliviers (Olea europaea).

Centrale solaireModifier

En mars 2008, la plus grande centrale photovoltaïque du monde a été mise en service à Amareleja.

VignobleModifier

Article détaillé : Alentejo (DOC).

MégalithismeModifier

En Alentejo se dressent les plus grands menhirs de la péninsule Ibérique (le menhir de Meada et celui de Outeiro), ainsi que la Pedra do Galo, un énorme bloc de pierre mesurant environ 10 m de haut.

Notes et référencesModifier

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le 18 avril 2014)

Liens externesModifier