Albin Mazon

historien et journaliste français

Albin Mazon (, Largentière - (à 79 ans), à Paris) est un journaliste et un historien français[1].

Albin Mazon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Louis-Victorin Mazon
Mère
Rosalie Virginie dite Rouvière Clément
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par

BiographieModifier

Il entreprend des études en médecine, comme son père, médecin et républicain convaincu, ce qui les oblige, en 1851, à s'exiler pour opinions politiques, hors de France, dans les États de Savoie[2].[pas clair]

Il devient alors journaliste, d'abord à Chambéry, puis à Nice où il est rédacteur de l'Avenir de Nice et dont il est expulsé par le gouvernement italien en 1861, enfin à Paris, comme directeur du télégraphe à l'agence Havas.

À sa retraite, en 1890, il se consacre à l'histoire de son pays natal, le Vivarais, devenu le département de l'Ardèche, écrivant de nombreux livres sur Privas, Aubenas, Tournon, Laurac-en-Vivarais, Uzer, Largentière

Mais il est surtout connu sous le pseudonyme de Docteur Francus, au travers de livres de "Voyages…"

L’Académie française lui décerne le prix Thérouanne en 1905 pour ses Notes et documents sur les huguenots du Vivarais.

Mort en 1908, il est enterré au cimetière de Privas. Il est le père de l'helléniste Paul Mazon.

Ses archives constituent le fonds Albin Mazon aux archives départementales de l'Ardèche, sous la cote 52J 1-265, 15 ml de documentation, de 1184 au XXe siècle.

PublicationsModifier

  • 1863 : Le vieux musicien (lire en ligne)
  • 1868 : Une esquisse d'anatomie politique (lire en ligne)
  • 1875 : Un roman à Vals (lire en ligne)
  • 1877 : La vérité sur les commissions mixtes (lire en ligne)
  • 1878 : Voyage aux pays volcaniques du Vivarais (scan en ligne) (lire en ligne)
  • 1879 : Voyage autour de Valgorge
  • 1882 : Voyage autour de Privas (scan en ligne) (lire en ligne)
  • 1884 : Voyage dans le midi de l'Ardèche (lire en ligne)
  • 1885 : Voyage à pied, à bateau, en voiture et à cheval le long de la rivière d'Ardèche (scan en ligne)(lire en ligne)
  • 1885 : Voyage au pays Helvien (scan en ligne) (lire en ligne)
  • 1886 : Voyage au Bourg-Saint-Andéol
  • 1888 : Voyage autour de Crussol (lire en ligne)
  • 1888 : Les muletiers du Vivarais et du Velay (lire en ligne)
  • 1889 : Essai historique sur le Vivarais pendant la guerre de cent ans (1337-1453) (lire en ligne)
  • 1890 : Voyage humoristique, politique et philosophique au Mont Pilat (scan en ligne) (lire en ligne)
  • 1891 : Quelques notes sur l'origine des églises du Vivarais, d'après d'anciens cartulaires et d'autres documents. Tome 1.
  • 1892 : Les muletiers du Vivarais, du Velay & du Gévaudan (édition revue, corrigée et augmentée de Les muletiers du Vivarais et du Velay) (lire en ligne)
  • 1893 : Quelques notes sur l'origine des églises du Vivarais, d'après d'anciens cartulaires et d'autres documents. Tome 2.
  • 1894 : Voyage fantaisiste et sérieux à travers l'Ardèche et la Haute-Loire (lire en ligne)
  • 1894 : Chronique religieuse du vieil Aubenas (lire en ligne)
  • 1897 : Notice historique sur l'ancienne paroisse de Jaujac : Jaujac, La Souche, Prades, St-Cirgues-de-Prades (lire en ligne)
  • 1897 : Notice sur Vinezac (lire en ligne)
  • 1901 : Voyage autour d'Annonay
  • 1901 : Comment je suis arrivé à croire : confession d'un incroyant (lire en ligne)
  • 1902 : Voyage au pays des Boutières (lire en ligne)
  • 1903 : Famille Serret : encyclopédie de l'Ardèche (lire en ligne)
  • 1904 : Histoire de Largentière (lire en ligne)
  • 1905 : Voyage humoristique dans le Haut Vivarais

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier