Aimeric Joseph de Durfort-Civrac

diplomate français
Aimeric Joseph de Durfort-Civrac
Fonction
Ambassadeur de France en Autriche
-
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Jacques Henri de Durfort, Comte de Civrac (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Anne Marie de la Faurie de Monbadon, Dame de Mesdames (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jean-Laurent de Durfort-Civrac
Marie-Françoise de Durfort-Civrac (d)
Angélique Victoire de Durfort-Civrac
Jeanne Marie de Durfort (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Aimeric-Joseph-Jacques, marquis de Durfort, duc de Civrac (, Lamothe-Montravel - , Versailles), est un diplomate français

BiographieModifier

Colonel du régiment Royal-vaisseaux, il est ambassadeur de France à Venise de 1758 à 1769, puis à Naples de 1762 à 1765.

Du à , il est l'ambassadeur de France à Vienne. Il y est chargé de négocier le mariage du Dauphin de France, futur roi Louis XVI, avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche.

Il devient chevalier d'honneur de madame Victoire en 1771.

Il est titré duc de Civrac (Civrac) par brevet du , et est nommé chevalier de l'ordre du Saint-Esprit le .

Il est le père de Jean-Laurent de Durfort-Civrac et d'Angélique-Victoire de Durfort-Civrac (mère de César Laurent de Chastellux et de Henri-Louis de Chastellux), ainsi que le beau-père de Guy Joseph de Donnissan (père de Victoire de Donnissan) et de Louis de Salgues de Lescure (père du général de Lescure).

SourcesModifier

  • Histoire de la Maison royale de France, Volume 9, Partie 1, réédition 1968, par le Père Anselme