Adventure Time

série d'animation américaine
Adventure Time
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série
Type de série Animation jeunesse
Titre original Adventure Time with Finn and Jake
Genre Aventure
Comédie dramatique
Science fantasy
Humour absurde
Création Pendleton Ward
Production Kelly Crews
Adam Muto
Musique Casey James Basichis
Tim Kiefer
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine

Nicktoons (Pilote)

Cartoon Network (série)
Nb. de saisons 10
Nb. d'épisodes 283 (liste)
Durée 11 minutes
Diff. originale
Site web cartoonnetwork.com/tv_shows/adventuretime

Adventure Time (Adventure Time with Finn and Jake aux États-Unis ; Adventure Time avec Finn et Jake au Québec) est une série d'animation américaine créée par Pendleton Ward, produite par Frederator Studios et diffusée du au sur Cartoon Network.

La série est basée sur un court métrage produit en 2007 pour la série Random ! de Nicktoons et Frederator Studios, un incubateur d'animation. Après que le court métrage soit devenu un succès viral sur Internet, Cartoon Network a commandé une série complète, qui a été présentée en avant-première le 11 mars 2010.

ScénarioModifier

La série suit les aventures de Finn, un jeune garçon de 12 ans et de son frère adoptif Jake, un chien possédant comme pouvoir magique la capacité de changer de taille. Ward décrit Finn comme un « gamin fier et plein de morale » ; Jake, cependant, a été inspiré du personnage Tripper Harrison du film Meatballs créé par Bill Murray[1]. Finn et Jake vivent sur la planète "Ooo", qui s'avère être la Terre après une guerre nucléaire appelée "guerre des champignons". Dans chaque épisode, les deux protagonistes interagissent avec d'autres personnages dont la Princesse Chewing-Gum, le Roi des glaces, BMO (leur robot de compagnie) et Marceline la reine vampire[2],[3].

ProductionModifier

Concept et créationModifier

 
Pendleton Ward, créateur de la série.

Selon le créateur de la série, Pendleton Ward, le style de l'émission s'inspire de ses travaux lorsqu'il étudiait à l'époque à la California Institute of the Arts, et de ses travaux pour la série Les Merveilleuses Mésaventures de Flapjack. Il tente d'inclure de « bons » moments comme ceux du film Mon voisin Totoro de Hayao Miyazaki, et des éléments humoristiques subversifs[1]. La série apparaît pour la première fois en tant que court-métrage animé de sept minutes. Ward a entièrement créé ce court-métrage par lui-même, et le développe par la suite plus amplement durant le printemps 2006[4]. Un second court-métrage est diffusé dans le programme Random! Cartoons de Frederator Studios le [4],[5]. Après sa diffusion, le court-métrage se popularise sur Internet[5]. Frederator Studios propose la série Adventure Time pour une éventuelle diffusion sur la chaîne Nicktoons Network, mais la série est refusée à deux reprises[6]. Le studio propose alors la série à Cartoon Network. La chaîne s'engagerait à diffuser la série seulement si Ward pouvait prolonger la série en gardant les éléments de l'épisode pilote[7].

Ward revoit alors rapidement le concept de la série ; il cherchait à créer une série « pleinement réalisable » plutôt qu'une série de « préado » comme pour l'épisode pilote[5]. L'un des changements majeurs effectués depuis le pilote s'effectue du décor de la série. Dan « Ghostshrimp » James, un dessinateur, est chargé de ce décor[5],[8]. Il dessine alors les lieux de la série, comme la maison de Finn et Jake, le royaume de la confiserie, et le royaume des glaces[8]. Ward, avec l'aide de Pat McHale et Adam Muto, conçoit l'idée d'un scénario d'amour entre Finn et la Princesse Chewing-gum[6]. Cependant, la chaîne ne partage pas cette idée de scénario, et demande qu'il soit remplacé. Ward crée alors un scénario pour le premier épisode Le grimoire qui était une tentative de scénario similaire à celui du pilote. Cartoon Network approuve pour le développement d'une première saison en septembre 2008, et Le grimoire devient le premier épisode à entrer en production[6],[7],[9],[10].

Déroulement et mythologieModifier

La série se déroule dans un continent fictif appelé la « Terre de Ooo »[11] dans un futur post-apocalyptique approximativement un millier d'années après la « guerre des champignons ». Selon Ward, la série prend place « après que les bombes soient tombées, et que la magie est revenue dans le monde[12]. » Avant le développement complet de la série, Ward avait pour but initial de rendre intégralement « magique » la terre de Ooo. Après la diffusion de l'épisode Au travail !, dans lequel des travailleurs ont été retrouvés congelés dans un iceberg à la dérive, la série devient soudainement post-apocalyptique, et Ward note que l'équipe de production « en était satisfaite[13]. » Ward explique ne pas avoir initialement eu l'intention de mettre en avant les éléments post-apocalyptiques et les conséquences de la guerre des champignons[14]. En fait, il les limite à des « voitures brulées enterrées [et des éléments] qui ne font pas frémir[14]. » Ward admet que ces éléments post-apocalyptiques étaient inspirés du film Mad Max, datant de 1979[13]. Kenny qualifie ces éléments de « remplissage de décors », et DiMaggio note qu'« il est clair que la terre de Ooo présente quelques problèmes[14]. »

La série se base sur une mythologie, ou une trame de fond complexe qui s'étend sur plusieurs épisodes[15],[16]. Cette trame de fond implique grandement la guerre des champignons, ainsi que l'histoire des personnages victimes de cette tragédie comme le Roi des Glaces, Marceline, et Princesse Chewinggum[15],[16],[17]. Ward admet que les détails retranscrits derrière la guerre des champignons et la mythologie sombre de la série forment « une histoire qui vaut la peine d'être racontée », mais il sent que la série la « met de côté et continue à faire perdurer la trame de fond complexe de Ooo[18]. »

ÉpisodesModifier

Adventure Time est initialement diffusée aux États-Unis, sous le titre original de Adventure Time with Finn & Jake[19], sur la chaîne de télévision Cartoon Network le et est, en date de 2013, toujours en production. Chaque épisode d'Adventure Time dure approximativement onze minutes ; Deux épisodes sont habituellement diffusés à la suite[20]. La série est diffusée en avant-première le , et la première saison est officiellement diffusée aux États-Unis le 5 avril 2010[21]. La saison se conclut le 27 septembre la même année[22]. La seconde saison est diffusée le 11 octobre[23]. Elle se conclut le 2 mai 2011[24]. La troisième saison débute le 11 juillet 2011, et se conclut le 13 février 2012[25],[26]. La quatrième saison est diffusée le 2 avril 2012 jusqu'au 16 juillet 2012[27],[28]. La cinquième saison démarre le 23 juillet 2012[29].

En France, la série est diffusée depuis le sur la même chaîne en version française, elle est également diffusé sur Gulli depuis le . En Belgique, elle est rediffusée sur La Trois. Au Québec, elle est diffusée depuis la rentrée 2012 sur Télétoon sous le titre de Adventure Time avec Finn et Jake.

Saison Épisodes Diffusion (États-Unis) Chaîne
Début Fin
Pilote 1 Nicktoons
1 26 Cartoon Network
2 26
3 26
4 14
5 64
6 43
7 39
8 28
9 16
Saison Diffusion (France)
Début Fin
Pilote N/A
1
2
3
4
5 NC
6 NC NC
7 NC NC
8 NC NC
9 3 août 2018 8 septembre 2018

Des épisodes spéciaux nommés Adventure Time : Le Pays Magique (en) sont diffusés à partir du sur Cartoon Network (France).

DistributionModifier

Les doubleurs principaux de la version originale impliquent John DiMaggio (qui double Jake le chien), Tom Kenny (qui double le Roi des glaces), et Hynden Walch (qui double la Princesse Chewing-Gum). Concernant les autres doubleurs, Jeremy Shada (en) double la voix de Finn l'humain, et Olivia Olson la voix de Marceline la vampire. Ward lui-même double certaines voix additionnelles et la princesse Lumpy Space. Niki Yang double la console BMO et la petite amie de Jake, Miss Rainicorn[30]. Dans le doublage de Adventure Time, les doubleurs forment plusieurs groupes et doublent en même temps chacun de leur côté ; cela pour y ajouter plus de naturel dans les voix[31]. La série emprunte régulièrement la voix d'invités surprises pour le doublage de personnages secondaires[32].

Dans la version française européenne de la série dirigée par Julie Basecqz, Véronique Fyon reprend le rôle de Finn l'humain et Karim Barras le rôle de Jake le chien[33]. Pour les autres rôles, Dominique Wagner reprend le rôle de la Princesse Chewing Gum, Julie Basecqz celui de Miss Rainicorn, BMO et la Trompe, Cathy Boquet celui de Marceline, et Benoit Vandorslaer celui du Roi des Glaces[33]. Alexandre Astier double en guest le prince Chewing-Gum.

Le générique de début est interprété par Hervé Twahirwa[34].

Personnages notables   Voix originales   Voix françaises[33]
Finn Jeremy Shada Véronique Fyon
Jake John DiMaggio Karim Barras
Princesse Chewing-Gum (Princess Bubblegum) Hynden Walch Dominique Wagner
BMO Niki Yang Julie Basecqz
Princesse Lumpy Space (Lumpy Space Princess) Pendleton Ward Stefan Sattler
La Trompe (Tree Trunks) Polly Lou Livingston Julie Basecqz
Princesse des Flammes (Flame Princess) Jessica DiCicco Cathy Boquet
Miss Rainicorne (Lady Rainicorn) Niki Yang Julie Basecqz (partielle)
Marceline Olivia Olson Cathy Boquet
Roi des Glaces (Ice King) Tom Kenny Benoît Van Dorslaer
Joshua Kent Osborne Karim Barras (1re voix), Grégory Praet (2e voix)
Comte de la Citronelle (Earl of Lemongrab) Justin Roiland Xavier Delacollette
Voix additionnelles Pendleton Ward, et al. Alessandro Bevilacqua, Alexandre Astier, Prunelle Rulens, Romain Barbieux

AccueilModifier

AudienceModifier

Depuis sa première diffusion, Adventure Time a remporté un franc succès sur la chaîne Cartoon Network. La série est diffusée pour la première fois le et est regardée par 2,5 millions de téléspectateurs aux États-Unis[35]. L'épisode est un franc succès ; selon un rapport effectué par Cartoon Network, l'audience des épisodes a augmenté de trois-cent pour cent depuis l'année précédente. 1,661 million d'enfants âgés entre 2 et 11 ans marque 110 pour cent dans l'augmentation de l'audience depuis l'année précédente. Elle a été regardée par 837 000 enfants âgés entre 9 et 14 ans, ce qui représente 239 pour cent de plus[36]. Le premier épisode de la deuxième saison, La nuitosphère, décline par rapport au premier épisode de la première saison, mais remporte plus en audience que son dernier épisode, avec 1,77 million de téléspectateurs[22],[23],[35]. La nuitosphère se stabilise cependant chez les téléspectateurs ; avec 732 000 enfants âgés entre 6 et 11 ans, l'audience augmente de 35 % par rapport à l'année précédente[37]. Les saisons ne faisant qu'augmenter, l'audience fait de même. La troisième saison totalise 2,686 millions de téléspectateurs, et la quatrième 2,655 millions[27],[38]. Le premier épisode de la cinquième saison, Finn l'Humain/Jake le chien, a été regardé par 3,435 millions de téléspectateurs. Il remporte de loin la plus haute audience depuis la création de Adventure Time[39]. En mars 2013, il est rapporté que la série était regardée en moyenne par 2 à 3 millions de téléspectateurs par épisode[40].

Critiques et rédactionsModifier

La série est généralement bien accueillie par la presse spécialisée, et en particulier chez les enfants, adolescents et adultes ; les fans adorent Adventure Time grâce à son « humour décalé, son scénario imaginatif, et son monde rempli de personnages haut en couleur[41]. » Le critique Robert Lloyd, dans un article du LA Times, explique que la série est du même acabit que « les séries Chowder et Les merveilleuses mésaventures de Flapjack diffusées sur la chaîne (Cartoon Network)[19]. » Il complimente le déroulement de la série, comparée aux deux précédentes citées, notant qu'il prend place dans « un monde fantastique peuplé d'étranges, et quelque part dérangeants, personnages, et centré sur un jeune petit garçon qui cherche à aider tous ceux qui sont en danger[19]. » Il note que la série n'est « rien comparé à la série sur CN » Foster, la maison des amis imaginaires, centré sur un jeune garçon et son ami imaginaire, à travers un monde sombre et étrange cependant moins connectée à la vie que nous connaissons[19].

Mike LeChevallier, du magazine Slate, attribue aux troisième et quatrième saisons de la série quatre étoiles sur cinq[42],[43]. Dans un article sur la troisième saison, LeChevallier explique que la série « présente relativement un bon scénario, une bonne mise en place, une bonne musique, un bon doublage, et une réalisation d'épisodes incroyables d'une durée de 11 minutes[42]. » Il explique également que la série « tente à peine de vouloir attirer l'attention, mais elle là pour ça[42]. » Pour la quatrième saison, LeChevallier complimente la « nouvelle maturité » de ses personnages, et que « le dialogue est parmi l'un des meilleurs jamais vu dans une série animée actuelle[43]. » Il conclut que la série possède « étonnamment peu de défauts[43]. »

Récompenses et nominationsModifier

Date Récompense Catégorie Nominee Résultat Réf.
2007 Annie Award Meilleur sujet d'animation Pour l'épisode pilote. Nomination [44]
2010 Primetime Emmy Award Meilleur court-métrage animé Pour l'épisode Les deux personnes que je préfère Nomination [45]
2011 Annie Award Meilleure série d'animation pour enfants Adventure Time Nomination [46]
2011 Primetime Emmy Award Meilleur court-métrage animé Pour l'épisode La nuitosphère Nomination [45]
2012 Annie Award Production d'animation spéciale Pour l'épisode Merci Nomination [47]
2012 Annie Award Storyboarding dans une série d'animation Rebecca Sugar Nomination [47]
2012 Critics' Choice Television Awards Meilleure série d'animation Adventure Time Nomination [48]
2012 Primetime Emmy Award Meilleur court-métrage animé Pour l'épisode Trop jeune Nomination [45]
2013 Annie Award Meilleure série d'animation pour enfants Pour l'épisode Princesse Cookie Nomination [49]
2013 Annie Award Production/design d'une série d'animation Pour l'épisode Une grenouille qui coasse les pieds ! Nomination [50]
2013 Annie Award Production/audience d'une série d'animation Pour les épisodes Un cœur qui prend tout trop à cœur et Goliad Nomination [51]
2013 Sundance Film Festival Court-métrage d'animation Pour l'épisode Merci Nomination [52]
2013 Golden Reel Awards Effets sonores, dialogues, et animation à la télévision Pour l'épisode La guerre des cartes Lauréat [53]
2013 Festival d'Annecy Meilleure série d'animation Pour l'épisode Princesse Cookie Nomination [54]
2013 Critics' Choice Television Awards Meilleure série d'animation Adventure Time Nomination [55]
2013 Teen Choice Awards Meilleure série d'animation Adventure Time Nomination [56]
2013 Primetime Emmy Award Programme de télévision Andy Ristaino Lauréat [57]
2013 Primetime Emmy Award Programme de télévision Pour l'épisode Simon et Marcy Nomination [58]

MédiasModifier

En plus des produits dérivés incluant peluches et figurines, Adventure Time est adapté sur plusieurs autres supports, dont des bandes dessinées et des jeux vidéo.

Bandes dessinéesModifier

Plusieurs séries de comics Adventure Time sont éditées en Amérique du Nord par Boom! Studios : Adventure Time par Ryan North[59], Adventure Time: Marceline And The Scream Queens par Meredith Gran (en)[60], Adventure Time : Fionna and Cake par Natasha Allegri[61] et d'autres séries secondaires. Édités sous forme de publications régulières avec une histoire principale à suivre et des planches supplémentaires par des auteurs invités, leur narration est indépendante de celle de la série animée. Ce comic book a reçu le Prix Eisner 2013 de la meilleure publication pour enfants de 8 à 12 ans.

LivresModifier

En , est publié The Adventure Time Encyclopædia, une encyclopédie illustrée des personnages et de l'univers de la série. Fictionnellement rédigée par le personnage Hunson Abadeer, père de Marceline, le livre est écrit en réalité par Martin Olson, l'acteur prêtant sa voix au personnage, et père de l'actrice Olivia Olson qui joue sa fille. Des annotations manuelles de Marceline, Finn et Jake accompagnent le texte imprimé. Le livre est mis en page par le designer Sean Tejaratchi (en).

Le livre Adventure Time: The Art of Ooo de Chris McDonnell sort en , ce livre regroupe des interview du créateur, scénaristes et des comédiens qui font les voix de la version originale, on y découvre tout le processus créatif avec des anecdotes, illustration, story-board, concept-art et croquis ainsi que des fan arts.

Un jeu de rôle Adventure Time est publié en Espagne par l'éditeur Nosolorol. L'éditeur français Arkhane Asylum annonce l'acquisition des droits et la publication de la traduction en 2019[62].

Jeux vidéoModifier

Quelques courts jeux vidéo sont publiés sur les sites de Cartoon Network[63]. En , une game jam Adventure Time est organisée ; les 48 heures de l'évènement ont résulté en une centaine de jeux vidéo indépendants mettant en scène l'univers de la série[64]. Le , WayForward Technologies publie Adventure Time: Hey Ice King! Why'd You Steal Our Garbage?!!, un grand jeu d'aventure dans le monde de Ooo sur Nintendo DS et 3DS[65]. Le jeu atteint un score Metacritic de 78 pour cent[66]. Les mêmes développeurs réalisent un second jeu, Adventure Time : Explore le donjon et pose pas de question !, sorti à l'automne 2013.

Deux applications mobiles sont sorties s'inspirant de l'épisode: La Guerre des cartes et se nomment Card Wars[67] et Card Wars Kingdom[68].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Rick DeMott, « Time for Some Adventure with Pendleton Ward », Animation World Network, (consulté le ).
  2. (en) « Pendleton Ward, Part 2: More From the Adventure Time Creator », TechMediaNetwork, (consulté le ).
  3. (en) Charlie Jane Anders, « Pendleton Ward Explains How He’s Keeping Adventure Time Weird », io9, (consulté le ).
  4. a et b (en) Fred Seibert, « From Another Era, it Seems Like », Frederator, (consulté le ).
  5. a b c et d (en) Rick DeMott, « Time for Some Adventure with Pendleton Ward », Animation World Network, (consulté le ).
  6. a b et c (en) « "The Enchiridion" Storyboards », Frederator Studios, (consulté le )
  7. a et b (en) « 'Adventure Time' Background Development Art », Frederator Studios, (consulté le ).
  8. a et b (en) Ghostshrimp, « As Seen On Television », Ghostshrimp.net (consulté le ).
  9. (en) Amid Amidi, « Cartoon Network Acquires Adventure Time », CartoonBrew, (consulté le ).
  10. (en) « 'Enchiridion' Props in Color », Frederator Studios, (consulté le ).
  11. Pendleton Ward, « [Confirmation that Ooo is an island] » [archive], Spring.me, (consulté le ).
  12. « Dungeons & Dragons Roleplaying Game Official Home Page – Pendleton Ward Interview », Wizards of the Coast LLC, (consulté le ).
  13. a et b « 'Adventure Time' creator talks '80s », Gannett Company, (consulté le ).
  14. a b et c Cyriaque Lamar, « We Talk With the Minds Behind Adventure Time About the Sunshiny Post-Apocalypse », i09, Gawker Media, (consulté le ).
  15. a et b Eric Kohn, « Why 'Adventure Time' Is the Best Sci-Fi Show on TV Right Now », IndieWire, Snagfilms, (consulté le ).
  16. a et b Charlie Jane Anders, « How Does Adventure Time Blend Intense Mythology with Laugh-Out-Loud Comedy? », io9, Gawker Media, (consulté le ).
  17. Oliver Sava, « 'Simon And Marcy' | Adventure Time | TV Club », The A.V. Club, The Onion, (consulté le ).
  18. David Ewalt, « It's Adventure Time! Pendleton Ward Talks About His Hit Cartoon », Forbes, Forbes Inc, (consulté le ).
  19. a b c et d Robert Lloyd, « 'Adventure Time With Finn & Jake' Enters a Wild New World », The Los Angeles Times, Tribune Company,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. (en) Fred Seibert, « Tells Us What You Think », Frederator Studios, (consulté le )
  21. (en) « Cartoon Network Premieres Adventure Time with Finn & Jake », Apnadesi.net, (consulté le )
  22. a et b (en) « Monday's Cable Ratings: 'MNF' a Ratings Juggernaut », The Futon Critic, (consulté le ).
  23. a et b (en) Bill Gorman, « Monday Cable Ratings: Monday Night Football Up; ‘Real Housewives of Atlanta,’ ‘American Pickers’ Slip, MLB Playoffs & More », TV by the Numbers, (consulté le )
  24. (en) Robert Seidman, « Monday Cable Ratings: Kobe-Dirk Playoff Dominates; Will Syfy Move 'Sanctuary' Back to Friday? + 'WWE RAW,' 'Bethenny,' 'American Chopper' & More », TV by the Numbers, (consulté le ).
  25. (en) « Monday's Cable Ratings: 'Pawn Stars' Tops Heated Race », The Futon Critic, (consulté le ).
  26. (en) Robert Seidman, « Monday Cable Ratings: 'Pawn Stars' Rules + 'Pretty Little Liars,' 'Being Human,' 'WWE RAW,' 'Housewives BH' & More », TV by the Numbers, (consulté le ).
  27. a et b (en) « Cartoon Network's 'Adventure Time' Season 4 Premiere Tops Monday Ratings », TV by the Numbers, (consulté le ).
  28. (en) Amanda Kondolojy, « Monday Cable Ratings: 'Monday Night Football' Triumphs + Presidential Debate Ratings, 'On The Record', 'Monday Night RAW', 'SportsCenter' & More », Television Without Pity, (consulté le ).
  29. (en) Ramin Zahed, « Adventure Time Reveals Cool Season 5 News », Animation Magazine, (consulté le ).
  30. (en) « Adventure Time », Behind the Voice Actors (consulté le ) Note: To reveal who voiced what character, one must click on the various characters under "Guest Stars" to reveal their voice actor or actress.
  31. (en) B. Alan Orange, « SDCC 2011 Exclusive: Adventure Time Cast Interviews », Movie Web (consulté le )
  32. (en) Gwilym Mumford, « Is Adventure Time the Weirdest Kids' TV Show Ever? », Guardian Media Group, (consulté le ).
  33. a b et c « Adventure Time », sur Planète-Jeunesse (consulté le ).
  34. « Fiche du générique de la série Adventure Time sur le site 1 générique, 1 jour ».
  35. a et b (en) Robert Seidman, « Monday Cable: Pawning & Picking Good for History; "Damages " & "Nurse Jackie" Damaged », TV by the Numbers, (consulté le ).
  36. (en) Robert Seidman, « Cartoon Network's 'Adventure Time' Premieres Big; 13 Additional Episodes Ordered », TV by the Numbers, (consulté le ).
  37. (en) Bill Gorman, « Ratings Notes for TBS, TNT, Cartoon Network, Adult Swim and truTV; Including MLB Division Series Averages », TV by the Numbers, (consulté le )
  38. (en) Fred Seibert, « The Beginning Of Wisdom Is To Call Things By Their Right Names », Frederator Studios, (consulté le ).
  39. (en) Sara Bibel, « Monday Cable Ratings: 'Monday Night Football' Wins Night, 'WWE Raw', 'Teen Moms II', 'Pawn Stars', 'Catfish', 'Real Housewives' & More », Zap2it, (consulté le ).
  40. (en) Nolan Feeney, « The Weird World of Adventure Time Comes Full Circle », Time, (consulté le ).
  41. Noel Murray, « Adventure Time Creator Pendleton Ward | TV | Interview », The A.V. Club, The Onion, (consulté le ).
  42. a b et c Mike LeChevallier, « Adventure Time: Season Three », Slate, The Washington Post Company, (consulté le ).
  43. a b et c Mike LeChevallier, « Adventure Time: Season Four », Slate, The Washington Post Company, (consulté le ).
  44. (en) « Awards :: 34th Annie Awards », ASIFA-Hollywood (consulté le ).
  45. a b et c (en) « Adventure Time », Emmys.com (consulté le ).
  46. (en) Fred Seibert, « Adventure Time Nominated for an Annie », Frederator Studios,
  47. a et b (en) Jerry Beck, « Annie Award Nominations 2011 », Cartoon Brew LLC, (consulté le )
  48. (en) Kate Goodacre, « Critics Choice Television Awards 2012: The Winners in Full », Hearst Magazines UK, (consulté le ).
  49. (en) Hillary Busis, « 2012 Annie Award Nominees, Honoring the Best in Animation, Announced », Entertainment Weekly, (consulté le )
  50. (en) « Annie Award Nominations Unveiled », Deadline.com, (consulté le ).
  51. (en) Susan King, « 'Brave,' 'Wreck-It Ralph' Among Nominees for the Annie Awards », Tribune Company, (consulté le ).
  52. (en) « Thank You – Festival Program », Sundance.org (consulté le ).
  53. (en) « The 60th MPSE Golden Reel Awards Winners and Nominees », Tribune Company, (consulté le ).
  54. (en) « Annecy 2013 > Festival > Official Selection » (version du 30 mars 2013 sur l'Internet Archive), Annecy International Animated Film Festival.
  55. (en) Kimberley Nordyke, « Critics' Choice Television Awards: Complete Winners List », The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  56. (en) « Teen Choice Awards 2013: TV Show Nominees » (consulté le ).
  57. (en) Jon Weisman, « Emmy Wins Come Early for Adventure Time, Portlandia, Simpsons », Variety, (consulté le ).
  58. (en) Nellie Andreeva, « HBO, ‘Behind The Candelabra’ Lead Creative Arts Emmy Awards; ‘Undercover Boss’, ‘South Park’, Tony Awards, Bob Newhart, Dan Bucatinsky, Melissa Leo, Carrie Preston, Heidi Klum & Tim Gunn Among », Deadline.com, (consulté le ).
  59. (en) « Adventure Time », sur KaBOOM! Studios (consulté le ).
  60. (en) « Adventure Time: Marceline And The Scream Queens », sur KaBOOM! Studios (consulté le ).
  61. (en) « Adventure Time : Fionna and Cake », sur KaBOOM! Studios (consulté le ).
  62. « Planning de l'année 2018 », sur https://www.arkhane-asylum.fr/, (consulté le )
  63. « Adventure Time », sur Cartoon Network France (consulté le ).
  64. Adventure Time Game Jam
  65. (en) « GeekDad Talks Adventure Time with WayForward Technologies » (version du 19 novembre 2012 sur l'Internet Archive).
  66. (en) « Adventure Time: Hey Ice King! Why'd You Steal Our Garbage?!! », sur Metacritic (consulté le ).
  67. « La Guerre des Cartes – Applications Android sur Google Play », sur play.google.com (consulté le )
  68. « Card Wars Kingdom – Applications Android sur Google Play », sur play.google.com (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :