Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse

société savante à Toulouse

L'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, est une société savante dont les racines remontent au XVIIe siècle, et qui est effectivement fondée en 1746. Elle est installée, depuis le « legs Ozenne », à l'Hôtel d'Assézat.

Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse
Image dans Infobox.
L'entrée de l'Académie à l'Hôtel d'Assézat
lucerna in nocte
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
arts plastiques, astronomie, biologie, botanique, chime, droit, économie, géologie, histoire, littérature, géographie, mathématiques, musique, physique,
Siège
Pays
Langue
Organisation
Président
Le Pestipon Yves
Secrétaire général
Max Lafontan
Affiliation
Publication
Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse[1]
Site web
Un tome des mémoires de l'académie, Toulouse, Douladoure, 1830.

Ses membres actuels, qui sont souvent des universitaires, se réunissent pour des séances bimensuelles, qui leur permettent d'entendre l'un d'entre eux, proposer une conférence sur une question dont il est spécialiste. Certains sont médecins, d'autres juristes, physiciens, chimistes, météorologues, astrophysiciens, mathématiciens, philosophes, critiques littéraires, historiens d'art. Tous s'intéressent à plusieurs domaines, et le plaisir de leurs rencontres tient beaucoup à la diversité des spécialités et des intérêts.

L'Académie des Sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, donne de nombreux prix annuels pour des travaux de recherche en différents domaines. Une cérémonie est organisée, au début du mois de décembre, pour la remise de ces prix, qui récompensent généralement des thèses. Les renseignements pour postuler sont disponibles sur le site internet.

L'Académie propose de nombreuses conférences afin d'aider à la diffusion des connaissances vérifiées. Ce sont essentiellement les "Mardis d'Assézat", qui ont lieu une bonne quinzaine de fois chaque année, et les "Grandes Ouvertures" qui sont organisées en partenariat avec l'Université Paul Sabatier, et qui ont lieu cinq fois par an.

L'Académie propose aussi, parfois, en partenariat avec une librairie, ou avec un orchestre, des rencontres avec des auteurs, ou des concerts. Elle envisage d'organiser une journée du cinéma scientifique.

L'Académie est à l'initiative de colloques, en partenariat avec d'autres Académies, ou/et avec des Universités. Pendant les premiers mois de 2018, elle a ainsi organisé un colloque sur "l'Agriculture du futur", un colloque sur "Pierre (de) Fermat", un colloque sur "L'esprit de découverte". Elle s'est associée à l'Université Jean Jaurès pour un colloque sur les "cris de la terre" dans le monde anglophone, et aux Académies de Montauban et de Bordeaux, pour un colloque sur l'Axe Garonne".

Des colloques universitaires, des soutenances de thèse, et parfois même des cours, ont été organisés dans ses locaux.

L'Académie a des liens avec de nombreuses associations et institutions qui diffusent la connaissance à Toulouse, et aux environs.

Elle publie chaque année un bulletin, qui compte de nombreuses communications sur différents sujets, et dont l'ensemble des numéros est désormais accessible en ligne.

Elle fait visiter ses locaux à l'Hôtel d'Assézat, lors des Journées du Patrimoine, et en d'autres occasions

OriginesModifier

  • 1640. Les Conférences académiques de la compagnie littéraire des Lanternistes.
  • 1688. Société des belles-lettres.
  • 1729. Société des sciences.
  • 1746. Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres, établie par Louis XV[2]
  • 1807. Académie des sciences et belles-lettres.

Liste de membres célèbresModifier

PrésidentsModifier

  • Urbain Vitry (1802-1863), secrétaire perpétuel
  • Adolphe Baudouin (1830-1911)
  • Félix Pasquier (1846-1929)
  • Lise Enjalbert, professeur honoraire de bactériologie-virologie à l'Université Paul Sabatier (1988-1990)
  • Robert Gillis, directeur honoraire à la Préfecture (1990-1992)
  • Paul Rey, professeur émérite à l'Université Paul Sabatier (1992-1996)
  • Guy Lazorthes, membre de L'Institut, membre de l'Académie nationale de médecine (1994-1996)
  • Michel Despax, président honoraire de l'Université des Sciences sociales de Toulouse (1996-1997),
  • Paul Féron, contrôleur général honoraire à la direction de Gaz de France (1997-2000)
  • Germain Sicard, professeur à l'Université des Sciences sociales de Toulouse (2000-2002)
  • Armand Lattes, professeur émérite à l'Université Paul Sabatier (2002-2004)
  • Guy Franco, maître de conférences émérite à l'Université Jean Jaurès (2004-2006)
  • Daniel Blanc, professeur émérite à l'Université Paul Sabatier (2006-2008)
  • Henri Rème, professeur émérite à l'Université Paul-Sabatier (2008-2010)
  • Georges Larrouy, biologiste, professeur émérite à l'Université Paul Sabatier (2010-2012)
  • Pierre Lile, médecin, historien de la médecine (2012-2014)
  • Alain Boudet, professeur émérite à l'Université Paul Sabatier (2014-2016)
  • Olivier Moch, président de Science-Animation et DGA de Météo France (2016-2018)
  • Yves Le Pestipon, professeur de Première Supérieure au lycée Fermat (2018,..)

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (notice BnF no FRBNF32813155)
  2. Lettres d'établissement d'une Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres à Toulouse, Toulouse, Jean-Pierre Robert, (lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • « Lettres d'établissement d'une Académie royale des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse (24 juin 1746) », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 6,‎ , p. VI-VIII (lire en ligne)
  • [Baour 1786] Jean-Florent Baour (1724-1794), « Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres », dans Almanach historique de la province de Languedoc pour l'année 1786, vol. 1re partie, Toulouse, Imprimerie de Jean-Florent Baour, , 287 p. (lire en ligne), p. 221-225
  • [Annuaire 1816] Annuaire de l'Académie royale des sciences, inscriptions et belles lettres de Toulouse, Toulouse, chez M.-J. Dalles, (lire en ligne)
  • [Lapierre 1905] Eugène Lapierre, « Histoire de l'Académie. Les Lanterniste. Chapitre 1 : Origine, 1640. Chapitre II : Les concours et les prix des Lanternistes », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 5,‎ , p. 51-81 (lire en ligne)
  • [Lapierre 1906] Eugène Lapierre, « Histoire de l'Académie. Chapitre III : La fin des Lanternistes - Société des sciences », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 6,‎ , p. 1-26 (lire en ligne)
  • [Lapierre 1907] Eugène Lapierre, « Histoire de l'Académie. Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 7,‎ , p. 4-47 (lire en ligne)
  • [Lapierre 1908] Eugène Lapierre, « Histoire de l'Académie (suite) - Errata », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 8,‎ , p. 1-64 (lire en ligne)
  • [Desazars de Montgailhard 1906] Marie-Louis Desazars de Montgailhard, « Histoire de l'Académie des Sciences de Toulouse - Le Musée », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 6,‎ , p. 224-251 (lire en ligne)
  • [Desazars de Montgailhard 1907] Marie-Louis Desazars de Montgailhard, « Histoire de l'Académie des Sciences de Toulouse - IV-Renseignements complémentaires sur le Musée de Toulouse », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 7,‎ , p. 229-311 (lire en ligne)
  • [Desazars de Montgailhard 1908] Marie-Louis Desazars de Montgailhard, « Histoire de l'Académie des Sciences de Toulouse - L'Athénée », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, 10e série, t. 8,‎ , p. 225-286 (lire en ligne)
  • « Notice historique », Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, vol. 146,‎ , p. 5-8 (lire en ligne)
  • [Taillefer 1977] Michel Taillefer, « L'échec d'une tentative de réforme académique : le Musée de Toulouse (1784-1788) », Annales du Midi, t. 89, no 134,‎ , p. 405-418 (lire en ligne)
  • [Taillefer 1984] Michel Taillefer, Une académie interprète des Lumières : L'Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse au XVIIIe siècle, Paris, Éditions du C.n.r.s., (lire en ligne)
  • [Chichery 2003] Séverine Marie Chichery, Les sciences de la vie et de la nature à l'Académie royale des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, au XVIIIe siècle. Matériaux pour l'histoire des sciences : Thèse pour obtenir le grade de docteur vétérinaire. Directeur de thèse : professeur Yves Lignereux, École nationale vétérinaire de Toulouse, (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier