Ouvrir le menu principal

Abdel Fattah al-Burhan
عبد الفتاح البرهان
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil de souveraineté de la République du Soudan
En fonction depuis le
(26 jours)
Chef de l'État Conseil de souveraineté
Président du Conseil militaire de transition de la République du Soudan
(chef de l'État)

(4 mois et 8 jours)
Vice-président Mohamed Hamdan Dogolo (vice-président du Conseil militaire de transition)
Prédécesseur Ahmed Awad Ibn Auf
Successeur Conseil de souveraineté (chef de l'État)
Biographie
Nom de naissance Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane
Date de naissance (58-59 ans)
Nationalité soudanaise
Parti politique indépendant
Profession officier
Religion islam sunnite

Abdel Fattah Abdelrahmane al-Burhan
Chefs d'État soudanais

Abdel Fattah Abdelrahmane al-Burhan (en arabe : عبد الفتاح البرهان عبد الرحمن), né en 1960, est un militaire et homme d'État soudanais, chef de l'État depuis 2019.

BiographieModifier

Il naît en 1960 à Gandatu, près de Khartoum.

Commandant de l'armée de terre, dont il est le numéro trois[1], il organise notamment l'envoi de troupes au Yémen dans le cadre de la guerre civile yéménite. En février 2019, lors des manifestations contre le régime d'Omar el-Bechir, il est nommé inspecteur général de l'armée[2].

Le , il succède à Ahmed Awad Ibn Auf à la tête du Conseil militaire de transition mis en place après le renversement d'Omar el-Bechir[3]. Contrairement à son prédécesseur, il n'est pas considéré comme un « pilier » du régime[4].

Le 20 août, un mois après un accord entre l'ALC et les putschistes, un Conseil souverain de onze membres devant être dirigé par al-Burhan pendant 21 mois, est formé[5]. Il prête serment le lendemain[6].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier