84e division d'infanterie territoriale

84e division d’infanterie territoriale
Création 2 août 1914
Dissolution 7 juillet 1915
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d’infanterie
Rôle Infanterie Territoriale
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1914 - Bataille d'Haspres
1914 - bataille de Picardie

La 84e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Les chefs de la 84e division d'infanterie territorialeModifier

Première Guerre mondialeModifier

CompositionModifier

  • Infanterie
25e Régiment d'Infanterie Territoriale d' à
26e Régiment d'Infanterie Territoriale d' à
27e Régiment d'Infanterie Territoriale d' à
28e Régiment d'Infanterie Territoriale d' à
  • Cavalerie
2 escadrons du 14e régiment de hussards d' à
  • Artillerie
2 groupes de 75 mle 1897 du 44e régiment d'artillerie de campagne d' à
1 groupe de 75 du 44e régiment d'artillerie de campagne de janvier à
1 groupe de 95 Lahitolle (2 batteries) du 16e régiment d'artillerie de campagne de janvier à
1 groupe de 95 du 28e régiment d'artillerie de campagne
  • Génie
compagnie 4/1T du 4e régiment du génie

HistoriqueModifier

Mobilisée dans la 4e Région.

1914Modifier

  • 11 -  : transport par V.F. dans la région de Choisy-le-Roi ; instruction. À partir du , transport par V.F. dans la région de Douai.
  • 20 –  : organisation et occupation d'une position entre la Sambre et la Scarpe, vers Solesmes, Estrun et Corbehem.
 : Bataille d'Haspres
 : attaque allemande sur Cambrai.
 : éléments engagés vers Courcelles-le-Comte. À partir du , organisation d'une position vers Monchy-au-Bois et Berles-au-Bois : combats dans cette région, puis éléments en secteur vers Berles-au-Bois.

1915Modifier

  •  : dissolution

RattachementsModifier

Affectation organique : isolée

-
-
-
  • G.M.P.
13 -
  • Intérieur
2 -

Notes et référencesModifier

  1. Du 1er au 31 octobre 1914, la 168e brigade est détachée vers Arras, à la disposition du 33e CA, puis à la disposition du 10e CA
  2. Ces éléments sont à la disposition des 10e, 21e et 33e CA

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • AFGG, vol. 2, t. 10 : Ordres de bataille des grandes unités : divisions d'infanterie, divisions de cavalerie, , 1092 p. (lire en ligne).

Articles connexesModifier

Ordre de bataille de l'armée française le 1er août 1914

Liens externesModifier