2e étape du Tour de France 2015

La 2e étape du Tour de France 2015 se déroule le dimanche entre Utrecht et l'île artificielle de Neeltje Jans aux Pays-Bas (officiellement sur la commune de Vrouwenpolder) sur une distance de 166 kilomètres. Le nom officiel de cette étape est « Ultrecht – Zélande », Zélande étant le nom de la province où se situe l'île. C'est une étape de plaine[1].

Tour de France 2015
2e étape
Image illustrative de l’article 2e étape du Tour de France 2015

Utrecht à Zélande - Neeltje Jans (166 km)
Résultats de l’étape
1er André Greipel h 29 min 3 s
2e Peter Sagan m.t
3e Fabian Cancellara m.t
Jersey red number.svg Comb. Michał Kwiatkowski
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Fabian Cancellara h 44 min 1 s
2e Tony Martin + s
3e Tom Dumoulin + s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert André Greipel 55 pts
Jersey white.svg M. blanc Tom Dumoulin h 44 min 7 s
Jersey yellow number.svg D. jaune BMC Racing 11 h 13 min 27 s
Chronologie

Elle est remportée au sprint par l'Allemand André Greipel, de l'équipe Lotto-Soudal, qui devance le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) et le Suisse Fabian Cancellara (Trek Factory). Celui-ci prend la première place du classement général.

ParcoursModifier

Au départ la ville d'Utrecht, la course prend la direction de Rotterdam (passage de la ville de Gouda), dont elle traverse le centre ville, entre le 80e et le 89e kilomètre. Après un passage à Hellevoetsluis, le peloton traverse le Haringvliet, bras de mer allimenté par la Meuse. Il traverse ensuite l'île de Goeree-Overflakkee, près de Goedereede, pour rejoindre Ellemeet et Burgh, sur l'île de Schouwen-Duiveland, pour arriver à Neeltje Jans. En dehors de la traversée de Rotterdam et Brouwersdam, le profil de l'étape est pratiquement plat, varia d'une altitude de -5 à 6 mètres. Il n'y a donc ni col, ni côtes sur cette journée. Le seul sprint intermédiaire du jour se joue à l'entrée de Rotterdam, le long de la Meuse[2].

Déroulement de la courseModifier

 
Passage des coureurs à la cathédrale Saint-Martin d'Utrecht.

Première attaque dès le drapeau de départ du Français Armindo Fonseca auquel s'accrochent Stef Clement, Jan Bárta et Perrig Quemeneur. Les quatre échappés ne parviendront à devancer le peloton que de quelques minutes car l'équipe Timkoff-Saxo de Alberto Contador, dans le but de durcir la course, se lance à leur poursuite, aidée par l'équipe BMC Racing du maillot jaune Rohan Dennis. Les échappés sont finalement repris à 62 km de l'arrivée par le peloton.

À 42 km de l'arrivée se forme un groupe d'échappés grâce à des coups de bordure orchestrés par les coureurs de Tinkoff-Saxo de Alberto Contador, d'Etixx-Quick Step puis de Lotto-Soudal, aidés par des vents forts et des averses violentes[3].

Les 25 échappés finissent l'étape au sprint et les sprinters se mettent en position pour l'emporter. L'arrivée se joue à la photo finish : André Greipel prend le dessus devant Peter Sagan, deuxième, Fabian Cancellara, troisième, et Mark Cavendish en quatrième position. Le peloton prend une minute et 28 secondes de retard sur les 25 échappés dont notamment Alberto Contador et Chris Froome, considérés comme deux des favoris, et qui bénéficient d'une avance intéressante sur leurs concurrents pour la victoire finale.

Au classement général le Suisse Fabian Cancellara hérite du maillot jaune, Tom Dumoulin du maillot blanc, André Greipel du maillot vert. L'équipe BMC Racing est en tête du classement par équipe. L'étape a été parcourue à 47,6 km/h. L'ensemble des 198 coureurs est encore en compétition à l'issue de cette étape.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Rotterdam (km 80,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jan Barta   République tchèque Bora-Argon 18 20
2e Stef Clement   Pays-Bas IAM 17
3e Armindo Fonseca   France Bretagne-Séché Environnement 15
4e Perrig Quéméneur   France Europcar 13
5e John Degenkolb   Allemagne Giant-Alpecin 11
6e Alexander Kristoff   Norvège Katusha 10
7e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo 9
8e Mark Cavendish   Royaume-Uni Etixx-Quick Step 8
9e Nacer Bouhanni   France Cofidis 7
10e Bryan Coquard   France Europcar 6
11e André Greipel   Allemagne Lotto-Soudal 5
12e Koen de Kort   Pays-Bas Giant-Alpecin 4
13e Kenneth Vanbilsen   Belgique Cofidis 3
14e Daniele Bennati   Italie Tinkoff-Saxo 2
15e Michael Schär   Suisse BMC Racing 1
Arrivée d'étape
Zélande - Neeltje Jans - Vrouwenpolder (km 166)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er André Greipel   Allemagne Lotto-Soudal 50
2e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo 30
3e Fabian Cancellara   Suisse Trek Factory Racing 20
4e Mark Cavendish   Royaume-Uni Etixx-Quick Step 18
5e Daniel Oss   Italie BMC Racing 16
6e Greg Van Avermaet   Belgique BMC Racing 14
7e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky 12
8e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin 10
9e Tony Martin   Allemagne Etixx-Quick Step 8
10e Warren Barguil   France Giant-Alpecin 7
11e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing 6
12e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky 5
13e Alberto Contador   Espagne Tinkoff-Saxo 4
14e Rigoberto Urán   Colombie Etixx-Quick Step 3
15e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal 2

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Secondes
1 André Greipel   Allemagne Lotto-Soudal 10 s
2 Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo s
3 Fabian Cancellara   Suisse Trek Factory Racing s

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Dumoulin     Pays-Bas Giant-Alpecin en h 44 min 7 s
2e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo + 27 s
3e Michał Kwiatkowski   Pologne Etixx-Quick Step + min 13 s
4e Warren Barguil   France Giant-Alpecin + min 19 s
5e Rohan Dennis   Australie BMC Racing   + min 20 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re BMC Racing     États-Unis en 11 h 13 min 27 s
2e Etixx-Quick Step   Belgique + s
3e Sky   Royaume-Uni + 51 s
4e Tinkoff-Saxo   Russie + min 4 s
5e Giant-Alpecin   Allemagne + min 50 s

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :