Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2010.

Tour d'Italie 2010
15e étape :
Mestre à Monte Zoncolan
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Italie Ivan Basso 6 h 21 min 58 s
(34,872 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Cadel Evans + 1 min 19 s
TroisièmeDrapeau : Italie Michele Scarponi + 1 min 30 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Espagne David Arroyo 67 h 48 min 42 s
(40,626 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Richie Porte + 2 min 35 s
TroisièmeDrapeau : Italie Ivan Basso + 3 min 33 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Australie Cadel Evans 86 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Australie Matthew Lloyd 29 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Australie Richie Porte 67 h 51 min 17 s
ÉquipesDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 202 h 19 min 46 s
Équipes aux pointsDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 236 pts
Sprints volantsDrapeau : France Jérôme Pineau 15 pts
CombativitéDrapeau : France Jérôme Pineau 30 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Cadel Evans 7 pts
ÉchappéeDrapeau : France Jérôme Pineau 476 pts

La 15e étape du Tour d'Italie 2010 s'est déroulée le dimanche entre Mestre et Monte Zoncolan sur 222 kilomètres. Elle a été remportée par l'Italien Ivan Basso (Liquigas-Doimo), qui s'impose en solitaire au sommet du Monte Zoncolan. Il revient à la 3e place d'un classement général toujours dominé par l'Espagnol David Arroyo (Caisse d'Épargne).

Sommaire

Profil de l'étapeModifier

La première partie de l'étape est plate, mais c'est la seconde qui retient l'attention, puisqu'elle compte quatre ascensions. Les coureurs se mesureront d'abord au Sella Chianzutanis, avant d'enchainer l'ascension du Passo Duron et du Sella Valcalda. Enfin, l'arrivée de l'étape est jugée au sommet du Monte Zoncolan, qui est considéré comme une des montées les plus difficiles d'Europe, avec ses 10 kilomètres à 11,9 % de moyenne.

La courseModifier

Six coureurs profitent des 70 premiers kilomètres, courus sur le plat, pour prendre le large. Il s'agit de Ludovic Turpin (AG2R La Mondiale), Jackson Rodríguez (Androni Giocattoli), Guillaume Le Floch (BBox Bouygues Telecom), Nico Sijmens (Cofidis), Jérôme Pineau et Francesco Reda (Quick Step). Leur échappée commence au kilomètre 18, et leur avance culmine à 14 minutes et 20 secondes.

Cet écart diminue à mesure que la route grimpe, et que la Liquigas-Doimo hausse le rythme en tête du peloton. Au sommet de la deuxième difficulté du jour, le Passo Duron, le peloton ne compte déjà plus que 25 unités. Bradley Wiggins (Team Sky), notamment, a déjà été lâché. Celui-ci revient cependant dans la descente sur le peloton du maillot rose, avec d'autres coureurs, notamment Xavier Tondo (Cervélo TestTeam).

Les échappées passent au sommet du Sella Valcalda, la troisième difficulté du jour, avec 3 minutes et 30 secondes d'avance sur le peloton. Cet écart diminue cependant très rapidement dès les premières cotes du Zocolan et Le Floch lâche prise.

Michele Scarponi (Androni Giocattoli) est le premier à attaquer en tête du groupe des favoris, mais c'est l'accélération d'Ivan Basso (Liquigas-Doimo) qui fait exploser ce groupe : seuls Scarponi, Cadel Evans (BMC Racing) et Marco Pinotti (Team HTC-Columbia) arrivent à suivre.

Un deuxième groupe se forme avec Alexander Vinokourov (Astana), Damiano Cunego (Lampre Farnese Vini), John Gadret (AG2R La Mondiale) et Vincenzo Nibali (Liquigas-Doimo), alors que Pinotti est lâché par le groupe Basso. Le maillot rose David Arroyo (Caisse d'Épargne) et Carlos Sastre (Cervélo TestTeam) sont un peu plus loin.

Le groupe de Basso remonte les rescapés de l'échappée et prend la tête de la course. Basso finit par lâcher Scarponi, puis Evans, et part s'imposer en solitaire, avec 1 minute et 19 secondes de marge sur celui-ci. C'est sa première victoire d'étape au Giro depuis 2006.

David Arroyo, arrivé 11e conserve son maillot rose, mais les principaux favoris se replacent au classement général, notamment Ivan Basso qui prend la 3e place.

CôtesModifier

  • Sella Chianzutan (10,9 km à 5,3 %) : 2e catégorie
  • Passo Duron (4,3 km à 9,8 %) : 1re catégorie
  • Sella Valvalda (6,5 km à 6,2 %) : 2e catégorie
  • Monte Zoncolan (10,1 km à 11,9 %) : arrivée en altitude

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :