Ouvrir le menu principal

Monte Zoncolan

montagne italienne

Monte Zoncolan
Image illustrative de l’article Monte Zoncolan
Géographie
Altitude 1 750 m
Massif Préalpes carniques (Alpes)
Coordonnées 46° 29′ 54″ nord, 12° 55′ 15″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région à statut spécial Frioul-Vénétie Julienne
Province Udine

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie Julienne

(Voir situation sur carte : Frioul-Vénétie Julienne)
Monte Zoncolan

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Monte Zoncolan

Le Monte Zoncolan (Çoncolan en frioulan) est un sommet des Préalpes carniques dans le Nord-Est de l'Italie, en région autonome du Frioul-Vénétie Julienne. Situé en Carnie, dans la province d'Udine, il culmine à 1 750 mètres d'altitude. Au XXIe siècle, il acquiert une certaine renommée de par les arrivées d'étape du Tour d'Italie qui y sont réalisées. Il s'agit d'une des ascensions cyclistes les plus dures effectuées par le peloton cycliste professionnel[1].

On atteint le sommet soit par la route à partir d'Ovaro ou Sutrio, soit par le téléphérique Ravascletto-Zoncolan en hiver à partir de Ravascletto, soit à pied, en été, par le sentier nommé Gjalinar.

Du sommet, le panorama embrasse toute la Carnie : Monte Sernio, Monte Coglians, Monte Peralba, les villages de Sutrio, Naunina (Paluzza), Zovello (Ravascletto), Givigliana (Rigolato), le val Pesarina avec les Dolomites.

SkiModifier

Au sommet et le long des versants se trouve une étendue skiable qui est certainement la plus importante de la région Frioul-Vénétie Julienne avec environ 20 km de pistes.

CyclismeModifier

 
Profil de la montée depuis Ovaro

L'ascension du Monte Zoncolan est possible par trois voies :

  • par Ovaro (ouest) : 10,5 km à 11,5 % de moyenne (max : 22 %) ;
  • par Sutrio (est) : 13,5 km à 8,9 % de moyenne (max : 23 %) ;
  • par Priola (est) : 8,9 km à 12,8 % de moyenne (max : 23 %).

Tour d'Italie masculinModifier

Le Tour d'Italie a emprunté ce col pour la première fois en 2003, du côté de Sutrio, le moins dur. Marco Pantani, champion vieillissant, y réalise alors parmi ses derniers faits d'armes en animant une partie de l'ascension. Gilberto Simoni s'impose et conforte son maillot rose. En 2007, depuis d'Ovaro cette fois, l'Italien signe un doublé après son succès en 2003. Danilo Di Luca y a conservé son maillot rose de leader qu'il amena jusqu'à Milan. Le , le Giro emprunte ce col pour la troisième fois de son histoire. Ivan Basso s'impose pour le compte de la 15e étape, devant Cadel Evans et se replace au classement général. Ce jour-là, plus de 100 000 spectateurs se réunissent sur les pentes du Zoncolan.

Le Tour d'Italie est revenu au Zoncolan pour l'édition 2014, en tant qu'arrivée de l'avant-dernière étape, considérant l'ascension comme étant « l'enfer des cyclistes ». C'est alors Michael Rogers qui arrive premier, suivi par quelques compagnons d'échappée les uns après les autres. Pour les favoris, Nairo Quintana arrive avec son dauphin Rigoberto Urán, sécurisant son maillot rose pour la dernière étape arrivant à Trieste.

Christopher Froome s'impose sur la 14e étape du Giro 2018 avec 6 secondes d'avance sur le maillot rose Simon Yates.

L'étape du Monte Zoncolan sur le Giro
Année Étape Vainqueur Deuxième Maillot rose à
l'issue de l'étape
Ascension depuis
2003 12   Gilberto Simoni   Marco Pantani   Gilberto Simoni Sutrio
2007 17   Gilberto Simoni   Leonardo Piepoli   Danilo Di Luca Ovaro
2010 15   Ivan Basso   Cadel Evans   David Arroyo
2011 14   Igor Antón   Alberto Contador   Alberto Contador
2014 20   Michael Rogers   Franco Pellizotti   Nairo Quintana
2018 14   Christopher Froome   Simon Yates   Simon Yates

Tour d'Italie fémininModifier

Le Monte Zoncolan a été emprunté à deux reprises par le Tour d'Italie féminin. En 1997, c'est ce dernier qui le fait connaître du grand public avec la victoire de l'Italienne Fabiana Luperini qui gagne sur ces pentes son troisième titre d'affilée.

En 2018, c'est la Néerlandaise Annemiek van Vleuten qui s'impose devant Ashleigh Moolman et qui conforte son avance au classement général en vue de la dernière étape.

L'étape du Monte Zoncolan sur le Giro d'Italia Femminile
Année Étape Vainqueur Maillot rose à l'issue de l'étape Ascension depuis
1997 10  Fabiana Luperini   Fabiana Luperini Sutrio
2018 9   Annemiek van Vleuten   Annemiek van Vleuten Ovaro

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO, , 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 78-81

Notes et référencesModifier