Ouvrir le menu principal

12e étape du Tour de France 1995

étape du Tour de France 1995

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 1995.
12e étape du Tour de France 1995 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course12e étape, Tour de France 1995
TypeMountainstage.svg Étape de montagne
Date14 juillet 1995
Distance222,5 km
Lieu de départSaint-Étienne
Lieu d'arrivéeMende
PaysFRA France
Partants141
Arrivants134
Vitesse moyenne41,933 km/h
Résultats de l’étape
1erFRA Laurent Jalabert5 h 19 min 05 s
(ONCE)(41,933 km/h)
2eITA Massimo Podenzana+ 29 s
(Brescialat-Fago)
3eITA Dario Bottaro+ 42 s
(Gewiss-Ballan)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderESP Miguel Indurain52 h 46 min 51 s
(Banesto)
2eSUI Alex Zülle+ 2 min 44 s
(ONCE)
3eFRA Laurent Jalabert+ 3 min 35 s
(ONCE)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsFRA Laurent Jalabert237 pts
(ONCE)
Jersey polkadot.svgMontagneFRA Richard Virenque217 pts
(Festina-Lotus)
Jersey white.svgJeuneITA Marco Pantani52 h 58 min 29 s
(Carrera Jeans-Tassoni)
ÉquipeESP ONCE158 h 27 min 14 s
11e étape13e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 12e étape du Tour de France 1995 s'est déroulée le entre Saint-Étienne et Mende sur 222.5 km dont 198 km d'échappée. Pour la première fois, le tour de France arrivait sur un aérodrome, à savoir l'aérodrome de Mende-Brenoux. En ce jour de fête nationale française, c'est le maillot vert Laurent Jalabert qui s'impose sur le mont Mimat.

Sommaire

Parcours de l'étapeModifier

La courseModifier

Assez tôt dans l'étape, au kilomètre 24 Dario Bottaro attaque, suivi de près par le coureur de la ONCE Laurent Jalabert. Ils sont rapidement rattrapés par le coéquipier de Jalabert, Melchior Mauri. Un peu plus tard, un contre se forme, composé de Massimo Podenzana, Neil Stephens et Andrea Peron. Le regroupement s'effectue au kilomètre 49.

Lorsque le groupe entre dans le département de la Lozère, à moins de 90 kilomètres de l'arrivée, le groupe de tête compte plus de 10 minutes d'avance sur le peloton, emmené par les coéquipiers du maillot jaune, Miguel Indurain, en faible effectif. Ces derniers trouvent en l'équipe Gewiss un allier de circonstance. Jalabert étant virtuellement maillot jaune à ce moment-là, la 3e place de Bjarne Riis (Gewiss) est donc menacée.

Après la traversée de Mende, Laurent Jalabert attaque au pied de la côte de la Croix Neuve. Personne ne parvient à le suivre dans l'échappée, et Jalabert s'impose sur l'aérodrome.

Sprints intermédiairesModifier

CôtesModifier

Classement de l'étapeModifier

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erLaurent Jalabert   FranceONCE5 h 19 min 05 s
2eMassimo Podenzana   ItalieBrescialat-Fago+ 29 s
3eDario Bottaro   ItalieGewiss-Ballan+ 42 s
Source : ProCyclingStats Cycling Archives

Classement généralModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMiguel Indurain    EspagneBanesto52 h 46 min 51 s
2eAlex Zülle   SuisseONCE+ 2 min 44 s
3eLaurent Jalabert    FranceONCE+ 3 min 35 s
Source : ProCyclingStats Cycling Archives


Classement du meilleur grimpeurModifier

AbandonModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier