Ouvrir le menu principal

Éric Deblicker

joueur de tennis français

Éric Deblicker
Carrière professionnelle
1971 – 1982
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (67 ans)
Neuilly-sur-Seine
Taille 1,78 m (5 10)
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 76e (14/06/1976)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 577e (03/01/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/16 1/32 1/64
Double - 1/8 1/16 -
Mixte - 1/4
Titres par équipe nationale
World Team Cup 1 (1986)

Éric Deblicker, né le à Neuilly-sur-Seine, est un joueur et entraîneur de tennis français.

BiographieModifier

En tant que joueur, Éric Deblicker atteint son meilleur classement, 76e mondial, le , année durant laquelle il a atteint sa seule finale sur le circuit pro, à Madrid. Il atteint les 1/8 de finale en double à Roland Garros en 1974 et 1976. En 1977 il participe en simple à trois des tournois du Grand Chelem Roland Garros, Wimbledon et l'US Open ce qu'il ne réussit pas les autres années. Il restera célèbre pour ses plongeons désespérés au filet... En 1979, il remporte son unique tournoi à Biarritz.

C'est en tant qu'entraîneur qu'il se fit plus prolifique, en s'occupant de nombreux grands joueurs français : Thierry Tulasne, Henri Leconte, Arnaud Boetsch, Sébastien Grosjean et Richard Gasquet. Il fut aussi le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Éric Deblicker personnalité bien connue dans le monde du tennis est actuellement direct général du Lagardère Paris Racing et continue à suivre les exploits des joueurs qu'il a auparavant entrainés, plus particulièrement Richard Gasquet.

Côté vie privée, il eut la douleur de perdre sa femme le . Hôtesse de l'air, elle fut l'une des victimes de l'attentat libyen du vol 772 UTA au-dessus du Ténéré. Il raconte son deuil et sa carrière dans une autobiographie qu'il écrit avec son fils, éditée en 2007.

Le 20 février 2017, il est nommé conseiller du nouveau président de la Fédération française de tennis[1].

PalmarèsModifier

Finale en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 26-04-1976   Tournoi de tennis de MadridMadrid Terre (ext.)   Víctor Pecci 7-5, 7-6, 3-6, 2-6, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1973 1er tour (1/64)   P. Gerken n.o.
1974 2e tour (1/32)   A. Korpas 2e tour (1/32)   J-B. Chanfreau n.o.
1975 1er tour (1/64)   S. Baranyi n.o.
1976 1er tour (1/64)   C. Barazzutti 1er tour (1/64)   B. Mitton 1er tour (1/64)   I. El Shafei n.o.
1977 3e tour (1/16)   B. Gottfried 1er tour (1/64)   F. McNair
1978 n.o. 1er tour (1/64)   B. Borg 2e tour (1/32)   R. Frawley
1979 n.o. 1er tour (1/64)   C. Barazzutti
1980 n.o. 1er tour (1/64)   C. Roger-Vasselin
1981 n.o. 2e tour (1/32)   H. Ismail
1982 n.o. 1er tour (1/64)   F. Luna

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1971 1er tour (1/64)
  J. Thamin
  S. Ball
  G. Masters
n.o.
1972 n.o.
1973 1er tour (1/32)
  J. Thamin
  E. Montano
  J. Bergmann
n.o.
1974 1er tour (1/32)
  J.-F. Caujolle
  B. Gottfried
  R. Ramírez
n.o.
1975 1/8 de finale
  D. Naegelen
  B. Gottfried
  R. Ramírez
n.o.
1976 2e tour (1/16)
  Ti. Gullikson
  W. Fibak
  K. Meiler
n.o.
1977 1/8 de finale
  P. Proisy
  B. Hewitt
  I. Năstase
1978 n.o. 1er tour (1/32)
  P. Proisy
  J. Kodeš
  T. Šmíd
1979 n.o. 2e tour (1/16)
  D. Bedel
  G. Mayer
  S. Mayer
1980 n.o. 1er tour (1/32)
  G. Goven
  Á. Fillol
  E. Montano
1981 n.o. 1er tour (1/32)
  P. Proisy
  M. Günthardt
  B. Sisson

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Classement ATP en fin de saisonModifier

En simpleModifier

Année 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985
Rang 229   200   133   136   87   112   182   128   nc   nc   369   520   585

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier