Équipe des Îles Salomon de football

équipe nationale de football
Drapeau : Salomon Équipe des Îles Salomon
Écusson de l' Équipe des Îles Salomon
Généralités
Confédération OFC
Couleurs Jaune, bleu et vert
Surnom The Bonitos (Les Sardini)
Stade principal Lawson Tama Stadium
Classement FIFA en stagnation 141e (9 avril 2020)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Salomon Stanley Waita
Capitaine Benjamin Totori
Plus sélectionné Henry Fa'arodo (61)
Meilleur buteur Commins Menapi (34)
Rencontres officielles historiques
Premier match Salomon Drapeau : Salomon 6 - 3 Drapeau : FranceDrapeau : Nouvelles-Hébrides Nouvelles-Hébrides
()
Plus large victoire Salomon Drapeau : Salomon 16 - 0 Drapeau : Îles Cook Îles Cook
()
Plus large défaite Tahiti Drapeau : Polynésie française 18 - 0 Drapeau : Salomon Salomon
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Océanie Phases finales : 5
Médaille d'argent, Océanie Finaliste en 2004

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe des Îles Salomon de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs salomonais sous l'égide de la Fédération des Salomon de football. Surnommée les The Bonitos, elle représente le pays lors des compétitions continentales et internationales.

L'équipe nationale dispute la première rencontre de son histoire le face aux Nouvelles-Hébrides, match gagné sur le score de six buts à trois. Affiliée à la FIFA en 1988, la sélection salomonaise dispute ses premières qualifications à une phase finale de Coupe du monde en 1994. Elle joue, à cette occasion, sa première rencontre sous l'égide de la FIFA, le face aux Tonga, une victoire neuf buts à zéro.

Jamais qualifiée pour une phase finale de la compétition mondiale, elle compte à son palmarès une finale de Coupe d'Océanie obtenue en 2004 et une victoire en Coupe de Mélanésie.

Entraînée depuis 2019 par Stanley Waita, la sélection a terminé l'année 2019 au 141e rang mondial du classement FIFA. Les Salomonais disputent leurs rencontres à domicile au Lawson Tama Stadium de Honiara d'une capacité de 25 000 places.

HistoireModifier

Les débuts de la sélection à 1996Modifier

Le premier match officiel des Salomon fut joué aux Fidji, le 15 décembre 1963, contre les Fidji qui se solde par une défaite sur le score de 6 buts à 0. La plus large défaite fut enregistrée encore aux Fidji, le 17 décembre 1963, contre Tahiti, qui se solde par un score sans appel de 18 buts à 0. La Fédération des Salomon de football (Solomon Islands Football Federation) est fondée en 1978, année où le pays fut indépendant du Royaume-Uni (le 7 juillet 1978). Deux ans plus tard, le pays participe à la Coupe d’Océanie 1980, alors que le pays n’est pas membre de l’OFC. Il est battu au 1er tour par Tahiti, la Nouvelle-Zélande et le Vanuatu. La Fédération des Salomon de football est affiliée à la FIFA depuis 1988 et est membre de l'OFC depuis 1988 également. En , en Papouasie-Nouvelle-Guinée, fut enregistrée la plus large victoire de l’équipe des Salomon de football (Solomon Islands national football team), contre Wallis-et-Futuna, sur le score sans appel de 17 buts à 0. Les premières qualifications pour une Coupe du monde de la part des Salomon furent celles de 1994 aux États-Unis. Elles furent battues au 1er tour par l’Australie et Tahiti.

De 1996 à 2000Modifier

À la Coupe d'Océanie de football 1996, l’équipe des Salomon atteignit les demi-finales, qu’elle perdit contre Tahiti (0-1 ; 1-2 (but de Robert Seni). Elle ne se qualifia pas pour la Coupe d'Océanie de football 1998. Pour la Coupe du monde 1998, elle termine seconde lors du 1er tour derrière la Papouasie-Nouvelle-Guinée, devant le Vanuatu, barrages contre les Tonga, mais fut devancée au 2d tour par l’Australie, tout en étant devant Tahiti.

De 2000 à 2003Modifier

À la Coupe d'Océanie de football 2000, l’équipe des Salomon passe le 1er tour derrière l’Australie et devant les îles Cook mais fut battue en demi par la Nouvelle-Zélande, puis prend la 3e place en battant le Vanuatu 2-1 (buts de Gideon Omokirio et de Commins Menapi). Pour la Coupe du monde 2002, elle fut battue au 1er tour des qualifications par la Nouvelle-Zélande et Tahiti tout en étant devant les îles Cook et le Vanuatu. À la Coupe d'Océanie de football 2002, elle fut battue par Tahiti et la Nouvelle-Zélande au 1er tour tout en étant devant la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

La Coupe d’Océanie 2004 : les Salomon en finaleModifier

À la Coupe d'Océanie de football 2004, en Australie, les Salomon terminent premiers du 1er tour, devant les Tonga, les îles Cook, Tahiti et la Nouvelle-Calédonie. Au 2d tour, elles terminent seconds derrière l’Australie, devant la Nouvelle-Zélande, le Vanuatu, les Fidji et Tahiti. Pour la première fois de leur histoire, les Salomon atteignent une finale. Elles affrontent l’Australie, le pays organisateur. Elles perdent contre l’Australie (1-5 (but de Batram Suri) ; 0-6). Commins Menapi est le meilleur buteur des Salomon dans la Coupe d'Océanie de football avec 7 buts (2 buts en 2000, 1 but en 2002, 4 buts en 2004).

La surprenante équipe salomonienne lors des qualifications pour la Coupe du monde 2006Modifier

Les Salomon n'ont jamais participé à une phase finale de Coupe du monde de football. Elles réussirent néanmoins la performance d'écarter la Nouvelle-Zélande de la course à la qualification pour le Mondial 2006 mais furent battues en barrages par l'Australie (7-0 puis 2-1). Au 1er tour, l’équipe des Salomon termine première, devant Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, les Tonga et les îles Cook, puis au 2d tour elle terminent deuxième derrière l’Australie, devant la Nouvelle-Zélande, les Fidji, Tahiti et le Vanuatu. Pour désigner le représentant de l’OFC lors du barrage contre l’Uruguay, l’Australie et les Salomon doivent s’affronter. Les Salomon perdent contre l’Australie (0-7 ; 1-2 (but d’Henry Fa'arodo)) et échouent aux portes de la Coupe du monde.

Depuis 2006Modifier

L’équipe des Salomon ne participera pas à la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud car elle est éliminée au 1er tour par la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu. De plus ces éliminatoires servant de Coupe d’Océanie 2008, elle n’est pas qualifiée pour cette compétition.

Tenues, emblèmes et symbolesModifier

CompositionModifier

JoueursModifier

Provenance des joueursModifier

Joueurs importantsModifier

Les 4 meilleurs buteursModifier

Rang Joueur Buts Sél. Première sélection Dernière sélection
1 Commins Manapi 34 37 2000 20..
2 Benjamin Totori 15 25 2007 20..
3 Henry Fa'arodo 15 38 2002 20..
4 Batram Suri 10 48 2014 20..

Sélection actuelleModifier

Effectif et encadrement de l'équipe des Îles Salomon au 20 juillet 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Mango, PhillipPhillip Mango 9 079 28/8/1995 (24 ans) 20 0   Solomon Warriors 2016
12 G Mae'arasia, TimothyTimothy Mae'arasia 9 149 19/6/1995 (25 ans) 1 0   Solomon Warriors 2019
23 G Tutu, DesmondDesmond Tutu 8 316 29/9/1997 (22 ans) 5 0   Henderson Eels 2017
2 D Aengari, HadisiHadisi Aengari 11 579 23/10/1988 (31 ans) 36 0   Solomon Warriors 2011
3 D Peter, AllenAllen Peter 9 061 15/9/1995 (24 ans) 9 0   Laugu United 2016
4 D Pride, BoniBoni Pride 9 066 10/9/1995 (24 ans) 10 0   Henderson Eels 2017
5 D Boso, MichaelMichael Boso 10 534 3/9/1991 (28 ans) 12 0   Suva FC 2016
6 D Rarangia, AndrewAndrew Rarangia 9 532 1/6/1994 (26 ans) 1 0   Henderson Eels 2019
13 D Aeta, JohnJohn Aeta 7 247 2/9/2000 (19 ans) 3 0   Marist FC 2019
16 D Poila, EmmanuelEmmanuel Poila 10 948 16/7/1990 (29 ans) 20 1   Solomon Warriors 2012
7 M Kaua, AtkinAtkin Kaua 8 859 4/4/1996 (24 ans) 19 2   Laugu United 2016
8 M Taroga, PatrickPatrick Taroga 7 347 25/5/2000 (20 ans) 1 1   Henderson Eels 2019
10 M Donga, JerryJerry Donga 10 749 31/1/1991 (29 ans) 25 3   Solomon Warriors 2016
11 M Feni, GagameGagame Feni 10 181 21/8/1992 (27 ans) 23 7   ABM Galaxy 2012
14 M Nawo, JosesJoses Nawo 11 752 3/5/1988 (32 ans) 30 6   Henderson Eels 2011
15 M Hou, AlwinAlwin Hou 8 692 18/9/1996 (23 ans) 2 0   Kossa FC 2018
17 M Ifunaoa, DennisDennis Ifunaoa 10 519 18/9/1991 (28 ans) 6 5   Henderson Eels 2016
20 M Tanito, TutizamaTutizama Tanito 9 718 27/11/1993 (26 ans) 15 2   Hekari United 2012
22 M Lea'alafa, MicahMicah Lea'alafa 10 628 1/6/1991 (29 ans) 15 6   Sans club 2016
9 A Totori, BenjaminBenjamin Totori 12 555 20/2/1986 (34 ans) 48 23   Solomon Warriors 2007
18 A Laeta, RaynickRaynick Laeta 7 538 16/11/1999 (20 ans) 2 0   Henderson Eels 2019
19 A Abba, AndrewAndrew Abba 11 181 25/11/1989 (30 ans) 6 5   Waitakere United 2013
23 A Le'ai, RaphaelRaphael Le'ai 6 145 9/9/2003 (16 ans) 0 0   Henderson Eels -
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  •   Eddie Marahare
Préparateur(s) physique(s)
Entraîneur(s) des gardiens

Médecin(s):

Kinésithérapeute(s):



Légende


SélectionneursModifier

Liste des sélectionneurs de l’équipe des Îles Salomon
Rang Nom Période
1   Edward Ngara 1995-1996
2   Wilson Maelaua 1996
3   George Cowie 2000-2003
4   Alan Gillett 2004-2005
5   Ayrton Andrioli 2006-2009
6   Jacob Moli 2010-2014
7   Moses Toata 2015-2016
8   Felipe Vega-Arango 2017
9   Moses Toata (2) 2018-2019
10   Wim Rijsbergen 2019-2020

InfrastructuresModifier

PalmarèsModifier

Parcours en Coupe de MélanésieModifier

Parcours en Coupe du mondeModifier

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Non inscrit
  • 1978 : Non inscrit
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Non inscrit
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire (finaliste)
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire (finaliste)
  • 2022 :

Parcours en Coupe d'OcéanieModifier

Parcours en Jeux du Pacifique de footballModifier

  • 1963 : 4e place
  • 1966 : 1er tour groupe 2
  • 1969 : 6e place
  • 1971 : Non inscrit
  • 1975 : 3e place
  • 1979 : 3e place
  • 1983 : 1er tour groupe C
  • 1987 : Non inscrit
  • 1991 : Finaliste
  • 1995 : Finaliste
  • 2003 : 1er tour groupe A
  • 2007 : 4e place
  • 2011 : Finaliste
  • 2015 : 1er tour groupe B

StatistiquesModifier

Nations rencontréesModifier

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe des Salomon
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 149 163 170 171 130 128 144 130 134 142 156 130 140 160 123 163 172 177 180 150 172 183 200 187 151 144
Classement Océanie 5 5 5 7 3 5 5 3 5 5 5 4 4 3 3 5 5 5 7 4 4 4 9 7 2 2

Notes et référencesModifier