Élisabeth de Brunswick-Wolfenbüttel (1567–1618)

princesse allemande (1567-1618)

Élisabeth de Brunswick-Wolfenbüttel ( au Château de Hessen dans le land de la Hesse – à Otterndorf) était une noble allemande. Elle était princesse de Brunswick-Wolfenbüttel, par la naissance et par son premier mariage comtesse de Holstein-Schauenbourg , puis par son second mariage duchesse de Brunswick-Harbourg.

BiographieModifier

Élisabeth est la fille du duc Jules de Brunswick-Wolfenbüttel (1528-1589) de son mariage avec Hedwige (1540-1602), fille de l'électeur Joachim II Hector de Brandebourg.

En 1568, l'Abbaye de Gandersheim est devenue protestante, sous la pression de Jules. Cependant, l'abbesse, Marguerite de Chlum était encore catholique. Jules a essayé de faire élire Élisabeth à sa place. Toutefois, l'Abbaye et son chapitre ont refusé de le faire. En 1582, Jules a abandonné ce plan et a commencé à rechercher un mari convenable pour Élisabeth.

Élisabeth s'est marié une première fois le à Wolfenbütel avec Adolphe XIV de Schaumbourg (1547-1601). Ils ont eu un fils, Jules (1585-1601), mort quelques mois avant son père.

Après la mort d'Adolphe, elle s'est remariée le au château de Harbourg avec le duc Christophe de Brunswick-Harbourg (1570-1606). Il est mort deux ans plus tard, après une chute. Le couple n'a pas eu d'enfants.

De 1609 à 1617, Élisabeth vit à Brême. En 1617, elle est retournée à Harbourg. Elle est morte un an plus tard, à Otterndorf. Elle a été enterrée à Harbourg, à côté de son second mari.

RéférencesModifier

  • Historischer Verein für Niedersachsen ("De l'association historique de la Basse-Saxe"): Archiv des Historischen Vereins fourrure Niedersachsen, 1846, p. 361 en Ligne
  • Vaterländisches Archiv für hannoverisch-braunschweigische Geschichte, Herold & Wahlstab, 1835, p. 401 en Ligne