Jules-Auguste de Brunswick-Wolfenbüttel

prince allemand

Jules-Auguste de Brunswick-Wolfenbüttel (* à Wolfenbüttel; † à Michaelstein) est un prince de Brunswick-Wolfenbüttel et Abbé de l'Abbaye de Michaelstein à Blankenbourg.

BiographieModifier

Jules Auguste est un fils du duc Jules de Brunswick-Wolfenbüttel (1528-1589) de son mariage avec Hedwige (1540-1602), fille de l'électeur Joachim II Hector de Brandebourg.

En tant que fils cadet du duc, Jules Auguste, comme deux de ses frères, est destiné à une carrière ecclésiastique. En 1593 il devient prévôt de l'Église Saint-Blaise de Brunswick. En 1599 son frère Henri-Jules de Brunswick-Wolfenbüttel le nomme abbé du monastère de Michaelstein, après l'extinction des comtes de Regenstein.

Jules Auguste, fait don de l'église sainte-marie à Wolfenbüttel de fonts baptismaux[1]. Il est remplacé dans ses fonctions par son neveu Christian de Brunswick, appelé le grand Halberstädter.

SourcesModifier

  • Forthebung La Alegemein Welfiftorie, 1790, P. 379, Numérisation
  • En août, B. Michel, Julius Wilhelm Hamberger: Introduction à une volständigen Histoire de la Coire et Princière Maisons dans Teutschland, Tome 1, Meyer, 1759, P. 107
  • Rudi Pêcheurs: 800 Ans Calvörde – Une Chronique jusqu'en 1991

Notes et référencesModifier

  1. Guillaume Görges: Patriotique d'Histoires et de Souvenirs de la Préhistoire, avec de nombreuses Illustrations..., F. M. Meinecke, 1844, P. 369

Liens externesModifier