Élections législatives namibiennes de 2019

élections en Namibie

Élections législatives namibiennes de 2019
104 sièges de l'Assemblée nationale
(majorité absolue : 53 sièges)
Type d’élection Élections législatives
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 358 468
Votants 826 198
60,38 % en diminution 11,6
Blancs et nuls 0
Organisation du peuple du Sud-Ouest africain
Voix 536 861
65,45 %
en diminution 14,6
Sièges obtenus 63 en diminution 14
Mouvement démocratique populaire
Voix 136 576
16,65 %
en augmentation 11,9
Sièges obtenus 16 en augmentation 11
Mouvement populaire des sans-terre
Voix 38 956
4,75 %
en augmentation 4,8
Sièges obtenus 4 en augmentation 4

Les élections législatives namibiennes de 2019 ont lieu le afin de renouveler les 104 membres de l'Assemblée nationale de la Namibie[1]. Une élection présidentielle a lieu simultanément.

Le scrutin est remporté par l'Organisation du peuple du Sud-Ouest africain (SWAPO) qui, bien qu'en net recul, conserve la majorité absolue des sièges.

Mode de scrutin modifier

L'assemblée nationale est la chambre basse du parlement bicaméral de la Namibie. Elle est composée de 104 sièges renouvelés tous les cinq ans, dont 96 au scrutin proportionnel plurinominal de liste dans plusieurs circonscriptions plurinominales. Le scrutin a lieu via des listes fermées et le résultat en voix est réparti en sièges sans seuil électoral, sur la base du quotient simple et selon la méthode du plus fort reste. Les 8 sièges restants sont quant à eux nommés par le président[2].

La loi électorale impose la parité dans les listes, celles-ci devant comporter une alternance de candidats de chaque sexe, selon un système dit « zébré »[3]. La Namibie utilise un système de vote entièrement électronique, les électeurs choisissant leur candidat sur une machine à voter après avoir présenté leurs carte électorale biométrique. Le système, validé par un jugement de la Cour suprême, est critiqué par l'opposition pour son absence totale de bulletins papier, jugée susceptible de favoriser la fraude électorale[4].

Résultats modifier

Résultats des législatives namibiennes de 2019[5]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Organisation du peuple du Sud-Ouest africain (SWAPO) 536 861 65,45   13,56 63   13
Mouvement démocratique populaire (PDM) 136 576 16,65   11,85 16   11
Mouvement populaire des sans-terre (LPM) 38 956 4,75 Nv 4   4
Organisation démocratique de l'unité nationale (NUDO) 16 066 1,96   0,05 2  
Parti de tous les peuples (APP) 14 664 1,79   0,50 2  
Front démocratique uni (UDF) 14 644 1,79   0,33 2  
Parti républicain (RP) 15 546 1,77   1,09 2   1
Combattants namibiens pour la liberté économique (NEFF) 13 580 1,66   1,30 2   2
Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) 8 953 1,09   2,42 1   2
Voix chrétienne-démocrate (CDV) 5 841 0,71   0,42 1   1
Union nationale du Sud-Ouest africain (SWANU) 5 330 0,65   0,06 1  
Congrès des démocrates (CoD) 4 654 0,57   0,19 0  
Parti démocratique National (NDP) 4 559 0,56   0,40 0  
Parti Révolutionnaire des Travailleurs (WRP) 3 212 0,39   1,10 0   2
Front Patriotique National (NPF) 1 785 0,22 Nv 0 Nv
Membres nommés 8  
Suffrages exprimés 820 227 100
Votes blancs et invalides 0 0
Total 820 227 100 - 104  
Abstentions 538 241 39,62
Inscrits / participation 1 358 468 60,38

Références modifier

  1. (en) « SADC elections in full swing -- The Southern Times », sur maxebooking.com (consulté le )
  2. « IPU PARLINE database: NAMIBIE (National Assembly), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le )
  3. Namibia's 'zebra' politics could make it stand out from the global herd
  4. « Namibia votes in first Africa e-poll », sur BBC News (consulté le )
  5. « Election 2019 », sur elections.na (consulté le )