Élection présidentielle namibienne de 2019

Élection présidentielle namibienne de 2019
Type d’élection Élection présidentielle
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 358 468
Votants 826 198
60,82 %  −11,2
Votes blancs et nuls 0
Hage Geingob.jpg Hage Geingob – SWAPO
Voix 464 703
56,25 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Panduleni Itula – Indépendant
Voix 249 153
30,16 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
McHenry Venaani – PDM
Voix 45 080
5,46 %
Président
Sortant Élu
Hage Geingob
SWAPO
Hage Geingob
SWAPO

L'élection présidentielle namibienne de 2019 a lieu le , en même temps que les élections législatives[1].

Le président sortant Hage Geingob, de l'Organisation du peuple du Sud-Ouest africain (abrégée en SWAPO), est réélu dès le premier tour avec un peu plus de 56 % des suffrages.

Mode de scrutinModifier

Le président namibien est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois depuis la révision constitutionnelle de 1999.

La Namibie utilise un système de vote entièrement électronique, les électeurs choisissant leur candidat sur une machine à voter après avoir présenté leurs carte électorale biométrique. Le système, validé par un jugement de la Cour Suprême, est critiqué par l'opposition pour son absence totale de bulletins papier, jugée susceptible de favoriser la fraude électorale[2].

RésultatsModifier

Résultats de la présidentielle namibienne de 2019[3]
Candidats Partis Voix %
Hage Geingob SWAPO 464 703 56,25
Panduleni Itula Indépendant[a] 249 153 30,16
McHenry Venaani PDM[b] 45 080 5,46
Bernadus Swartbooi LPM 23 313 2,82
Apius Auchab UDF 15 004 1,82
Utjiua Muinjangue NUDO 11 942 1,45
Tangeni Iijambo SWANU 4 890 0,59
Henk Mudge RP 4 379 0,53
Mike Kavekotora RDP 3 515 0,43
Ignatius Shixuameni APP 3 274 0,40
Jan Mukwilongo NEFF 928 0,11
Votes valides 826 198 100
Votes blancs et nuls 0 0
Total 826 198 100
Abstentions 532 270 39,18
Inscrits / participation 1 358 468 60,82

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Soutenu par le Parti républicain (RP) et les Combattants namibiens pour la liberté économique (NEFF) dont les candidats se désistent en faveur d'Itula[4]
  2. Soutenu par le Front démocratique uni (UDF), dont le candidat Apius Auchab se désiste en faveur de Venaani

RéférencesModifier

  1. (en) « SADC elections in full swing », sur maxebooking.com, (consulté le 8 novembre 2019)
  2. « Namibia votes in first Africa e-poll », sur BBC News (consulté le 8 novembre 2019)
  3. (en) Computer Foundation, « Election 2019 », sur elections.na (consulté le 30 novembre 2019).
  4. « NEFF and RP throw weight behind Itula - The Namibian », sur The Namibian (consulté le 8 novembre 2019)