Ouvrir le menu principal

Élection libre de 1575-1576
Roi de Pologne
du au
Corps électoral et résultats
Votants 40 000
Kober Stephen Báthory 01.jpg Étienne Báthory – Maison Piast
60 %
1527 Maximilian-2.jpg Maximilien II de Habsbourg – Maison de Habsbourg
40 %
Roi de Pologne
Sortant Élu
Henri III de France Étienne Báthory

L'Élection royale de 1575, deuxième élection libre de la République des Deux Nations se déroule en 1575/1576.

Dans la nuit du 28 au , le roi Henri de Valois quitte secrètement la Pologne pour réclamer le trône de France[1][réf. non conforme]. La République demeure sans monarque. Après une période d'interrègne et quelques mois de négociations, Étienne Báthory devient le nouveau roi[2][réf. non conforme].

HistoireModifier

Maximilien d’Autriche, élu roi de Pologne par les magnats le et proclamé roi par le primat, ne peut prendre possession du royaume (il meurt le ). Étienne Ier Báthory, prince de Transylvanie, est élu grâce à Jan Zamoyski et la szlachta le , avec le soutien du sultan turc Mourad III. Il doit combattre Dantzig, réfractaire à son élection (1576-1577). Jan Zamoyski est nommé chancelier.

Pour légitimer son accession au trône, il épouse le Anna Jagellon (1523-1596), la sœur de Sigismond II Auguste le dernier roi de Pologne de cette dynastie[3]. Le couple règne conjointement. Le gouvernement de la Transylvanie passe alors à son frère Christophe.

Notes et référencesModifier

  1. Stone (2001), p. 121
  2. Stone (2001), p. 122
  3. Kiaupienė & Lukšaitė (2013), p. 247

Article connexeModifier