Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle santoméenne de 2016

Élection présidentielle santoméenne de 2016
les et
Type d’élection Présidentielle
Corps électoral et résultats
Population 195 000
Inscrits 111 222
Votants 71 524
64,31 %  −4,1
Votes exprimés 69 210
Votes nuls 2 314
2d tour
66 %
Votes exprimés au 2d tour 44 056
Votes blancs au 2d tour 1 548
Votes nuls au 2d tour 7 567
Evaristo Carvalho 2016.jpg Evaristo Carvalho – ADI
Voix au 1er tour 34 522
49,88 %
 +28,1
Voix au 2e tour 42 058
100 %
Manuel Pinto da Costa.jpg Manuel Pinto da Costa – n-p
Voix au 1er tour 17 188
24,84 %
 −10,8
Transparent - replace this image female on Infobox lightgrey background.svg
Maria das Neves – MLSTP-PSD
Voix au 1er tour 16 828
24,31 %
 +10,3
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Manuel do Rosário – n-p
Voix au 1er tour 478
0,69 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Hélder Barros – n-p
Voix au 1er tour 194
0,28 %
 −0,4
Résultats du premier tour par subdivisions
Carte
Candidat arrivé en tête :
  •      Evaristo Carvalho
    Sortant Élu
    Manuel Pinto da Costa
    n-p
    Evaristo Carvalho
    ADI

    Une élection présidentielle s'est déroulée à Sao Tomé-et-Principe le [1] et le . Il s'agit de la sixième depuis 1991.

    Sommaire

    Système électoralModifier

    ContexteModifier

    111 222 électeurs sont appelés aux urnes[3].

    CandidatsModifier

    Il y a cinq candidats[4] :

    DéroulementModifier

    Premier tourModifier

    Le 22 juillet, la Commission électorale (CEN) modifie les résultats provisoires après l'examen des procès-verbaux des bureaux de vote de la diaspora au Portugal, en Angola, au Gabon et en Guinée équatoriale et du résultat d'un vote différé qui a eu lieu le 20 juillet dans la localité de Maria Luisa. Pour la Commission, aucun des candidats n'ayant réussi à obtenir plus de la moitié des voix exprimées, l'organisation d'un second tour s'impose, entre Evaristo Carvalho et Manuel Pinto da Costa[5]. Le 25 juillet, le Tribunal constitutionnel confirme la décision de la CEN et fixe la date du second tour au 7 août suivant[6].

    Résultats annoncés puis annulés par la Commission électoraleModifier

    Nom du candidat Premier tour
    Votes %
    Evaristo Carvalho 34 629 50,1 %
    Manuel Pinto da Costa 17 121 24,8 %
    Maria das Neves 16 638 24,1 %
    Manuel do Rosário 488 0,7 %
    Hélder Barros 194 0,3 %
    Votes valides 69 070 97,12 %
    Votes nuls 2 047 2,88 %
    Total des votes 71 117 100,00%
    Taux de participation 64,1 %
    Sources : CEN, Téla Nón

    Résultats officiels validés par la Commission électorale et le Tribunal constitutionnelModifier

    Nom du candidat Premier tour
    Votes %
    Evaristo Carvalho 34 522 49,88 %
    Manuel Pinto da Costa 17 188 24,84 %
    Maria das Neves 16 828 24,31 %
    Manuel do Rosário 478 0,69 %
    Hélder Barros 194 0,28 %
    Votes valides 69 210 96,76 %
    Votes nuls 2 314 3,24 %
    Total des votes 71 524 100,00%
    Taux de participation 64,31 %
    Source : CEN, Téla Nón

    Second tourModifier

    Le , le président sortant Manuel Pinto da Costa annonce son refus de participer au second tour de la présidentielle prévu le dimanche suivant, dénonçant des fraudes lors du premier tour et exige l'annulation de tout le processus électoral[7]. Également demandé par Maria das Neves, il est refusé par le Tribunal constitutionnel. Carvalho incite « tous les Santoméens à exercer le droit de vote le 7 août[8]. »

    Le vote se déroule donc le [9] avec une victoire assurée d'Evaristo Carvalho[10], malgré un faible taux de participation (46%[10]). Selon Jeune Afrique, il s'agirait de la fin de la rivalité entre Manuel Pinto da Costa et la famille Trovoada, également membre de l'ADI[11]. Carvalho obtient 81,64 % du total des voix exprimées, en raison d'un nombre élevé de bulletins nuls (et de votes invalidés ?)[12].

    Nom du candidat Deuxième tour
    Votes %
    Evaristo Carvalho 42 058 100
    Votes valides 44 056
    Votes nuls 7 567
    Total des votes 51 173 100,00%
    Taux de participation 46 %
    Source : CEN

    Notes et référencesModifier

    Voir aussiModifier