Église paroissiale de Berlin

église allemande de Berlin

Église paroissiale
Image illustrative de l’article Église paroissiale de Berlin
Le clocher rénové de l'église
Présentation
Nom local Parochialkirche
Culte Protestantisme évangélique
Rattachement Église évangélique Berlin - Brandebourg - Haute Lusace silésienne
Début de la construction 1695
Fin des travaux 1703
Architecte Martin Grünberg
Style dominant Baroque
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Arrondissement Arrondissement de Mitte
Quartier Berlin-Mitte
Ville Berlin
Coordonnées 52° 30′ 57″ nord, 13° 23′ 50″ est
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Église paroissiale
Géolocalisation sur la carte : Berlin
(Voir situation sur carte : Berlin)
Église paroissiale

L'église paroissiale de Berlin[1] (Parochialkirche zu Berlin) est la plus ancienne église paroissiale de la communauté réformée de Berlin, construite de 1695 à 1703 dans la Klosterstraße à Berlin-centre. L'église appartient à présent à la congrégation Sainte-Marie et Saint-Pierre, l'union des paroisses du centre historique berlinois conclue le 23 septembre 2005. La congrégation fait partie de l'église évangélique Berlin - Brandebourg - Haute Lusace silésienne accueillant les communautés de tradition luthériennes, réformées, et protestantes unies.

La goutte de l'édifice a été scellée le 15 août 1695 selon les plans de l'architecte Johann Arnold Nering[2], mort le 21 octobre 1695 avant d'avoir mené son œuvre à bien. La poursuite de la construction a ensuite été supervisée par l'architecte Martin Grünberg. La voûte s'est effondrée sur elle-même le 27 septembre 1698, retardant les travaux[3]. L'inauguration a finalement lieu le 8 juillet 1703.

L'aître qui entoure l'église est le plus vieux cimetière de Berlin.

HistoireModifier

BibliographieModifier

  • Sibylle Badstübner-Gröger: Die Parochialkirche in Berlin. Deutscher Kunstverlag, München und Berlin 1998 (=Große Baudenkmäler, Heft 525).
  • Christian Hammer, Peter Teicher: Die Parochialkirche zu Berlin. Deutscher Kunstverlag, Berlin, München 2009, (ISBN 978-3-422-02199-0).
  • Klaus Hammer: Historische Friedhöfe & Grabmäler in Berlin, Stattbuch-Verlag, Berlin 1994, (ISBN 3-922778-32-1).
  • Benno Klink (Bearb.): Geschichte der Parochialkirche zu Berlin. Gemeindekirchenrat der Evangelischen Georgen-Parochialgemeinde Berlin, Berlin 1992.
  • Eugen Thiele: Das Glockenspiel der Parochialkirche zu Berlin. Gedenkschrift zum zweihundertjährigen Jubiläum des Glockenspieles nebst einem Anhange über das Glockengeläut. Berlin 1915[4]; Réédition dans : Neue Töne für das alte Berlin: die Parochialkirche und ihr Glockenspiel, Neuauflage der Gedenkschrift von 1915 mit neuem Anhang, Berlin 2012
  • Hans-Jürgen Wende, Kurt Wernicke: Berliner Bezirkslexikon – Mitte. Edition Luisenstadt, Berlin 2001, (ISBN 3-89542-111-1).
  • Landesdenkmalamt Berlin, Jörg Haspel (2016): Parochialkirche in Berlin (Beiträge zur Denkmalpflege in Berlin, Band 44). Michael Imhof Verlag, (ISBN 978-3731902386)[5].

Notes & référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Christoph Friedrich Nicolai et Wilhelm Mina, Guide de Berlin, de Potsdam et des environs : Description abrégée des choses remarquables qui s'y trouvent, Rue des Frères, Berlin, Frédéric Nicolai, , 257 p. (lire en ligne), p. 130
  2. (de) « Parochialkirche », sur www.luise-berlin.de (consulté le 18 avril 2017)
  3. (de) « Parochialkirche & Kirchplatz », sur www.stadtentwicklung.berlin.de (consulté le 18 avril 2017)
  4. Édition Brüxenstein, 89 pages.
  5. www.stadtentwicklung.berlin.de (pdf)