Ouvrir le menu principal

Église et cloître des Récollets de Saverne

église située dans le Bas-Rhin, en France

Église et cloître des Récollets de Saverne
Image illustrative de l’article Église et cloître des Récollets de Saverne
Cloître des Récollets
Présentation
Culte Catholicisme
Début de la construction XIVe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1900, cloître de l'église)
 Inscrit MH (1990, aile est (sacristie voûtée avec peinture, porte à chambranle, deux salles voûtées))
Logo monument historique Classé MH (1993, église)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Saverne
Coordonnées 48° 44′ 29″ nord, 7° 21′ 41″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église et cloître des Récollets de Saverne

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Église et cloître des Récollets de Saverne

L'église des Récollets et le cloître du couvent de récollets Notre-Dame-de-l'Annonciation est un ancien couvent situé à Saverne, dans le département français du Bas-Rhin

Sommaire

HistoireModifier

Le couvent : Le couvent est fondé en 1303, comme en témoigne la gravure de cette date sur une des portes[1]. Le couvent se développera au cours des XIVe et XVe siècles par la construction de l'église, du cloître et des bâtiments conventuels[1]. Les franciscains créent un collège en 1486. Les jésuites prendront leur suite en 1571 et y effectueront des remaniements en fin de XVIe siècle[1]. Abandonné en 1595, il est repris par les franciscains au XVIIe siècle qui y apporteront de nouveaux aménagements. Abandonné une deuxième fois, le couvent servira de caserne et sera racheté par la commune au début du XIXe siècle pour servir de collège[1].

DescriptionModifier

Au cours du XXe siècle, l'ensemble bénéficiera de multiples protections au titre des monuments historiques[2] :

  • Le cloître de l'église des Récollets est classé par arrêté du 3 juillet 1900[3]
  • Dans l'aile est des bâtiments conventuels : au rez-de-chaussée, la sacristie voûtée avec peinture murale de la Crucifixion, porte à chambranle mouluré attenante à la sacristie (côté sud) est inscrite le 30 octobre 1990 ;
  • Au premier étage : les deux salles voûtées adjacentes : inscription par arrêté du 30 octobre 1990 ;
  • L'église, connue sous le vocable de Saint-Antoine de Padoue, est classée le 11 février 1993[4].

L'égliseModifier

L'Église Saint-Antoine de Padoue ferme au sud le quadrilatère des bâtiments conventuels.

L'orgue : Un orgue est attesté en 1609, et serait l'œuvre d'un dénommé Johann Faber. L'orgue actuel, de 1763[5], est de Louis Dubois[6],[7],[8]. 32 feuillets manuscrits de chant grégorien collés sur les parois, ont été découverts sous le sommier[9],[10].

Le cloîtreModifier

Le cloître est d'architecture gothique et est en grès rose.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


L'Église Saint-Antoine de PadoueModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Dagobert Fischer, Notice historique sur l'ancien couvent des récollets de Saverne, Strasbourg, 1876
  • Benoît Jordan, « Les peintures du cloître des Récollets à Saverne », in Almanach Sainte-Odile, 2013, p. 28-29
  • Hervé Schuler, « Le couvent des Récollets de Saverne : une histoire à découvrir ! », in Almanach Sainte-Odile, 2012, p. 10-11
  • Ernest Wiedenhoff, « A propos des feuillets manuscrits liturgiques de l'église des Récollets de Saverne », in Bulletin de l'Association des Amis du Musée de Saverne, 1994, no 14
  • L’église et l’ancien couvent des Récollets
  • Le cloître des Récollets
  • Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck, Guy Bronner, Dictionnaire des monuments historiques d’Alsace, Strasbourg, La Nuée Bleue, , 663 p. (ISBN 2-7165-0250-1)
    Saverne : Ancien couvent des Récollets,…, pp. 395-396
  • (fr+en) Église Saint-Antoine-de-Padoue (ancienne église l'Annonciation-de-la-Vierge)

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier