Église San Gioacchino in Prati

édifice religieux italien

Église San Gioacchino in Prati
Image illustrative de l’article Église San Gioacchino in Prati
Présentation
Nom local Chiesa di San Gioacchino in Prati
Culte Catholique romain
Début de la construction 1881
Fin des travaux 1898
Style dominant Baroque
Site web www.sangioacchino.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Ville Rome
Coordonnées 41° 54′ 36″ nord, 12° 27′ 54″ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Gioacchino in Prati
Géolocalisation sur la carte : Rome
(Voir situation sur carte : Rome)
Église San Gioacchino in Prati

L'église San Gioacchino in Prati (en français : Église Saint-Joachim-à-Prati) est une église romaine située dans le rione de Prati sur la via Pompeo Magno à côté de la piazza dei Quiriti.

HistoriqueModifier

 
Vue latérale de l'église et de la coupole

Cette église est ordonnée par le pape Léon XIII pour son jubilé sacerdotal dans un contexte difficile pour l'Église qui est en prise alors aux tendances anti-cléricales de la jeune République italienne, particulièrement dans ce quartier et à Trionfale. Les plans sont de l'architecte Raffaele Ingami et la première pierre est posée en 1881, mais les travaux se dérouleront essentiellement entre 1891 et 1898, date à laquelle elle est ouverte au public. Les travaux sont finis en 1911. L'église est consacrée à Saint Joachim, le père de Marie qui est également le nom de baptême du pape.

L'église est consacrée en 1905 et attribuée à la congrégation des Rédemptoristes. Elle héberge le titre cardinalice San Gioacchino ai Prati di Castello crée en 1960.

Architecture et intérieurModifier

L'église en forme de croix latine et constituée de trois nefs séparées par des colonnes de granit rose surmontées de chapiteaux de bronze. La porte principale est encadrée de deux colonnes offertes par le tsar de Russie. L'église présente une importante coupole faite en aluminium et vitraux de cristal. Cette église est richement décorée de mosaïques sur sa façade. L'intérieur est constitué de 14 chapelles dédiées à 14 des 20 pays catholiques qui ont contribué par leurs offrandes à la construction de l'église.

Sources et référencesModifier