Église San Geminiano

Dessin de l'ancienne église de Saint-Géminien

L'église San Geminiano (église Saint-Géminien) était une église catholique de Venise, en Italie.

LocalisationModifier

Cette église était située dans le sestiere de San Marco, en face de la basilique Saint-Marc, sur la place Saint-Marc.

HistoriqueModifier

Il existe des documents d'origine ancienne du premier noyau de l'église, voulu par Narsès au VIe siècle, mais démoli au XIIIe siècle pour faire place à la modernisation de la Place Saint Marc.

Une nouvelle église a été construite à partir de 1505, conçue par Cristoforo da Legname. Dans la seconde moitié du XVIe siècle cependant, ce fut Jacopo Sansovino qui détermina la structure architecturale finale de l'église, en la plaçant sur le côté ouest de la place.

Le sort de l'église fut scellé par Napoléon, qui a ordonné la démolition de l'église en 1807, pour construire l'aile napoléonienne, où il avait voulu placer une salle de bal.

Aujourd'hui, sous les voûtes de l'aile napoléonienne, une plaque sur le sol marque à ceux qui passent la présence du chef-d'œuvre de Sansovino.

Tableaux de CanalettoModifier

On peut la voir dans un des tableaux du peintre védutiste vénitien du XVIIIe siècle, Antonio Canal dit Canaletto, conservé dans la Royal Collection[1].

 
Place Saint-Marc tournée vers l’Ouest en direction de San Geminiano, 1723-1724, Royal Collection

NotesModifier

Articles connexesModifier