Église Sainte-Marie de Serralongue

église située dans les Pyrénées-Orientales, en France

L'église Sainte-Marie de Serralongue est une église romane située à Serralongue, dans le département français des Pyrénées-Orientales en région Occitanie.

Église Sainte-Marie
de Serralongue
Image illustrative de l’article Église Sainte-Marie de Serralongue
Présentation
Culte Catholique
Dédicataire Sainte Marie
Type Église
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XIIe siècle
Style dominant Art roman
Protection Logo monument historique Classée MH (1948)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Pyrénées-Orientales
Ville Serralongue
Coordonnées 42° 23′ 53″ nord, 2° 33′ 24″ est
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales
(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Église Sainte-Marie de Serralongue
Géolocalisation sur la carte : Occitanie (région administrative)
(Voir situation sur carte : Occitanie (région administrative))
Église Sainte-Marie de Serralongue
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte-Marie de Serralongue

Historique modifier

L'église a été construite aux XIe et XIIe siècles.

Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture modifier

Annexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie modifier

  • Noël Bailbé, Les portes des églises romanes du Roussillon, Perpignan, Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales,
  • Laurence Carrière, « Les portails des églises et des chapelles du haut et moyen Vallespir (XIIe – XIIIe siècles) », Cahiers de Saint-Michel de Cuxa, no 32,‎ , p. 207-217
  • Géraldine Mallet, Églises romanes oubliées du Roussillon, Montpellier, Les Presses du Languedoc, , 334 p. (ISBN 978-2-8599-8244-7)
  • (ca) « Santa Maria de Serralonga », dans Catalunya romànica, t. XXV : El Vallespir. El Capcir. El Donasà. La Fenolleda. El Perapertusès, Barcelone, Fundació Enciclopèdia Catalana,

Articles connexes modifier

Références modifier

  1. Notice no PA00104132, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture