Église Saint-François-de-Sales de Paris

église parisienne

Église Saint-François-de-Sales
Image illustrative de l’article Église Saint-François-de-Sales de Paris
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 53′ 04,8″ nord, 2° 18′ 17,8″ est
Géolocalisation sur la carte : 17e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 17e arrondissement de Paris)
Église Saint-François-de-Sales
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Église Saint-François-de-Sales

La paroisse catholique Saint-François-de-Sales située 17 rue Ampère dans le XVIIe arrondissement de Paris comporte deux églises distinctes construites « têtes-bêche » et reliées par un couloir, la plus récente date de 1911. Elle est consacrée à saint François de Sales.

L'ancienne égliseModifier

La plus ancienne des deux églises, avant 1911, possède son entrée principale au no 6 rue Brémontier.

L'orgueModifier

L'orgue Abbey, installé vers 1900, est restauré par la firme Danion-Gonzalez en 1985.

La console comporte trois claviers de soixante-et-une notes et un pédalier de trente-deux notes. Les transmissions sont mécaniques pour les notes et électriques pour les trente-et-un jeux, avec combinateur électronique.

 
vue vers l'orgue

Composition

Grand-Orgue
61 notes
Bourdon 16'
Montre 8'
Flûte à cheminée 8'
Prestant 4'
Flûte douce 4'
Quarte 2'
Grosse fourniture II
Plein-jeu V
Cromorne 8'
Récit expressif
61 notes
Cor de nuit 8'
Dulciane 8'
Voix céleste 8'
Principal 4'
Flûte à fuseau 4'
Nasard 2' 2/3
Doublette 2'
Tierce 1' 3/5
Larigot 1' 1/3
Cymbale IV
Basson 16'
Trompette harmonique 8'
Basson-hautbois 8'
Solo
61 notes
Grand cornet V
Trompette 8'
Clairon 4'
Pédale
32 notes
Soubasse 16'
Quinte 10' 2/3
Principal 8'
Bourdon 8'
Octave 4'
Bombarde 16'

La nouvelle égliseModifier

Pour répondre à l'accroissement de la population de la Plaine-Monceaux au début du XXe siècle est décidée la construction d'une nouvelle église. Celle-ci est construite de 1911 à 1913 avec entrée au 15 rue Ampère d'après les plans de l'architecte Eugène Ewald. Un long couloir permet d'accéder directement à l'ancienne église.

L'orgueModifier

La nouvelle église possède un orgue Mutin datant de 1920 avec un relevage effectué par Maciet en 1982.
L'instrument a 35 jeux surtrois claviers et pédalier avec transmissions mécaniques. Le buffet s'étend sur toute la largeur de la nef et est conçu pour laisser apparaître les verrières de la façade de l'église.

Composition

Grand-Orgue
56 notes
Bourdon 16'
Flûte à cheminée 8'
Montre 8'
Prestant 4'
Doublette 2'
Fourniture IV
Cymbale II
Trompette 8'
Positif
56 notes
Principal 8'
Bourdon 8'
Principal 4'
Nasard 2' 2/3
Doublette 2'
Tierce 1' 3/5
Fourniture III
Cymbale II
Cromorne 8'
Récit expressif
56 notes
Principal 8'
Voix céleste 8'
Flûte à fuseau 8'
Principal 4'
Nasard 2' 2/3
Quarte 2'
Tierce 1' 3/5
Plein-jeu IV
Basson 16'
Trompette 8'
Clairon 4'
Pédale
30 notes
Grosse flûte 16'
Soubasse 16'
Bourdon 8'
Basse ouverte 8'
Principal 4'
Tuba magna 16'
Trompette 8'
  • Accessoires
    • Accouplements Positif/G.O. en 8', Récit/G.O. en 16' et 8', Récit/Positif en 8'
    • Tirasses sur les trois claviers manuels
    • Appel des anches oppour Grand-Orgue, Récit et Pédalier

CurésModifier

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. G. Belart, Papiers personnels de Monseigneur Julien (1856-1930), Presse Universitaire Septentrion, 1980, p.205/319.p. Minute de réponse (1 pièce)