Ouvrir le menu principal

Église de Saint-Eustache (Québec)

église catholique romaine située à Saint-Eustache au Québec (Canada)
(Redirigé depuis Église Saint-Eustache (Québec))

Église de Saint-Eustache
Image illustrative de l’article Église de Saint-Eustache (Québec)
Église de Saint-Eustache
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Saint-Jérôme
Début de la construction 1780
Fin des travaux 1783
Architecte Augustin Grégoire
Style dominant Néoclassique
Protection Immeuble patrimonial classé (1970, no 92803)
Aire de protection délimitée (1977)
Lieu historique national (2014)
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Deux-Montagnes
Ville Saint-Eustache
Coordonnées 45° 33′ 26″ nord, 73° 53′ 19″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Église de Saint-Eustache

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Église de Saint-Eustache

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Église de Saint-Eustache

L'église de Saint-Eustache est une église de rite catholique romain construite en 1783 qui est située à Saint-Eustache au Québec (Canada). Elle a été témoin de la bataille de Saint-Eustache lors de la rébellion de 1837. Elle a été classée immeuble patrimonial en 1970 et désignée lieu historique national en 2014.

Sommaire

HistoireModifier

 
Église Saint-Eustache en 1920

Le terrain de l'église a été donné, qui est situé à la confluence de la rivière du Chêne et de la à la fabrique en 1770 par Eustache-Louis Lambert Dumont, le seigneur des Mille-Îles. Elle a été construite entre 1780 et 1783 par le maçon Augustin Grégoire et le charpentier Joseph Dufour dit Latour[1].

L'église fut bénie en 1783 par Mgr Jean-Olivier Briand après que l'architecte Augustin Grégoire eut complété ses travaux. De nouvelles sculptures sont ajoutées en 1820 par Louis-Amable Quévillon.

 
Vue arrière de l'église de Saint-Eustache et dispersion des insurgés

Lors de la rébellion, elle fut incendiée pendant le siège mené par le colonel John Colborne, au cours duquel moururent 70 patriotes, dont Jean-Olivier Chénier. Des traces de boulets de canon sont toujours visibles sur la façade de l'église, seul élément subsistant de la construction originale.

L'église a été restaurée en 1850 sous la direction de Joseph Sawyer. Les ornements ont été par la suite améliorés sous l'influence d'Olindo Gratton.

L'église Saint-Eustache a été désignée lieu historique national du Canada le par la Commission des lieux et des monuments historiques du Canada[2].

Son acoustique étant remarquable, elle servira de studio d'enregistrement pour la firme Decca qui enregistra l'Orchestre Symphonique de Montréal sous son directeur musical Charles Dutoit dans les années 1980-1990. Ces enregistrements reçurent plusieurs prix internationaux.

Notes et référencesModifier

  1. « Église de Saint-Eustache », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 20 mai 2012)
  2. « Lieu historique national du Canada de l’Église-Saint Eustache », sur Parcs Canada (consulté le 15 mars 2016).


AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier