Ouvrir le menu principal
Zhang Zongchang
Zhang Zongchang7.jpg
Zhang Zongchang
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
JinanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Allégeance
Activité
Autres informations
Grade militaire

Zhang Zongchang (張宗昌) (), était un seigneur de la guerre chinois dans la province du Shandong au début du XXe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Né pauvre dans le district de Yi dans la province du Shandong, il rejoignit un groupe de bandits en 1911 et gagna rapidement des galons lorsque la bande se mit au service d’un seigneur de la guerre dans la province du Jiangsu. En avril 1925, ayant conquis Shanghai et Nankin pour Zhang Zuolin durant la seconde guerre Jiangsu-Zhejiang, il fut nommé gouverneur militaire du Shandong, province sur laquelle il régna en tant que seigneur de la guerre jusqu’en mai 1928. Il eut rapidement la réputation d’être le seigneur de la guerre le plus brutal et sans pitié.

Zhang Zongchang fut un des généraux les plus habiles. En 1928 son armée fut vaincue par le Guomindang. Zhang fut épargné et autorisé à quitter le pays. En 1932, il fut assassiné par le fils d’une de ses nombreuses victimes.

AnecdoteModifier

En dehors de son exécution en tant que traître, Zhang Zongchang est aussi connu pour ses mauvaises blagues et ses poèmes[1]. L'une de ses poésies parle du lac Daming (en) à Jinan :

大明湖 明湖大
Dàmíng hú míng hú dà
Le lac Daming (le mot «Daming» signifie «grande brillance»), le lac clair est grand
大明湖里有荷花
Dàmíng hú lǐ yŏu hé huā
Dans le lac Daming se trouvent des fleurs de lotus
荷花上头有蛤蟆
Hé huā shàng tóu yŏu há má
Sur les lotus se trouvent des crapauds
一戳一蹦达
Yī chuō yī bèng dá
[Vous] les piquez une fois, [les crapauds] sautent une fois

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier