Zaouïa de Sidi Belkaïd

bâtiment en Afrique
Zaouïa de Sidi Belkaïd

Description de cette image, également commentée ci-après
Zaouïa de Sidi Belkaïd
Identité
Devise Zaouïa Habriya
Histoire et statut
Type Zaouïa Soufie Sunnite Malikite
Administration
Tutelles Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs,
Référence religieuse algérienne,
Zaouïas en Algérie
Études
Formation Islam, Tawhid, Coran, Sunna, Hadîth, Charia.
Options Sunnisme, Acharisme, Malikisme, Soufisme Junaydi.
Langues Arabe, Tamazight.
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Coordonnées 36° 43′ 12″ nord, 3° 01′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
Zaouïa de Sidi Belkaïd

La Zaouïa de Sidi Belkaïd est un édifice religieux situé à Alger en Algérie. Elle fait partie des Zaouïas en Algérie affiliées à la Confrérie Habriya (ar) sous la tutelle du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs et de la Référence religieuse algérienne[1].

ConstructionModifier

Le projet de construction de la Zaouïa de Sidi Belkaïd à Alger a été lancé en date du [2],[3].

Les travaux de son édification ont commencé près de Tixeraïne en l'an 2016 grégorien correspondant à l'an 1437 hégirien[4].

Les travaux de cette école coranique ont duré deux années pour être achevés en l'an 2018 grégorien correspondant à l'an 1439 hégirien[5].

InaugurationModifier

La Zaouïa de Sidi Belkaïd a été inaugurée par la président algérien Abdelaziz Bouteflika le [6].

Cette inauguration s'est déroulée deux jours avant le début du mois de Ramadhan pour accueillir les causeries religieuses de la série "Dourouss Mohammadia"[7].

DescriptionModifier

La Zaouïa de Sidi Belkaïd est un lieu de culte érigé sur une superficie globale de 5 hectares, abritant une école coranique d'une capacité d’accueil de 300 places ainsi qu'une bibliothèque de 1 200 m2[8].

Ce lieu compte également un centre de formation professionnelle qui permet aux étudiants d’obtenir, outre leurs titres en éducation islamique, des diplômes pour pouvoir exercer plus tard d’autres métiers en cas de choix d'une autre formation autre qu'Imam[9].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier