Ouvrir le menu principal

Yeni Akit
Image illustrative de l’article Yeni Akit

Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Langue Turc
Périodicité quotidien
Format berlinois
Ville d’édition Küçükçekmece, Istanbul

Site web (tr) Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Yeni Akit est un journal turc. Fondé en 1993, il se distingue par une éditoriale très conservatrice, parfois considérée comme islamiste. Il est réputé proche du Parti de la justice et du développement.

Sommaire

HistoireModifier

Le journal Yeni Akit est créé en 1993.

Le , alors que la tension sociale est à son comble dans le pays, le siège de la holding Akit Media, éditrice du journal Yeni Akit, est victime d'une attaque aux cocktails Molotov, prise pour cible pour son penchant pro-gouvernement, un acte condamné le jour-même par Reporters sans frontières[1].

Selon l'agence de presse russe Sputnik qui cite le Daily Mail, le journal Yeni Akit, commentant la fusillade du 12 juin 2016 à Orlando, qualifie les victimes de « pervers » et d'« handicapés » en faisant référence à l'homosexualité des victimes[2]. Le site Letribunaldunet.fr rapporte le titre de l'article sur le sujet, « 50 pervers tués dans un bar »[3].

Lors de la crise du Golfe entre pays du Moyen-orient, le journal Yeni Akit prend part à la guerre de communication : dans son édition du , le journal publie que l'Arabie saoudite est une « marionnette » des États-Unis[4]. Quelques jours plus tard, le journal Yeni Akit affirme que la liste de demandes formulées au Qatar a été rédigée par les autorités israéliennes[5].

DescriptionModifier

Le journal Yeni Akit appartient au holding turque Akit Media[1].

RéférencesModifier

Liens externesModifier