Ouvrir le menu principal

Yazid ben Abi Sufyan

Yazid ben Abi Sufyan
Yazid ibn aby sayfain.png
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Chef militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Autres informations
Religion

Yazîd Ibn Abî Sufyân ( ???-639) (يزيد بن ابي سفيان) était le fils aîné de Abu Sufyan ibn Harb, et le frère de Mu`âwiya Ibn Abî Sufyân. Tous les trois furent des adversaires de Mahomet jusqu'à la veille de la prise de La Mecque par les musulmans en 630. Ils participèrent à la bataille de Hunayn.

Yazîd devint rapidement l'un de ceux qui seront amenés à diriger la communauté des croyants. C'est durant le califat d'Abû Bakr et celui d'`Umar que sa forte personnalité eut le plus l'occasion de s'exprimer.

Amené à diriger le corps expéditionnaire en Syrie, il eut comme porte étendard son frère Mu`âwiya, Yazîd s'illustra dans de nombreux fait d'armes, notamment lors de la Bataille de Yarmouk où il commanda l'aile gauche de l'armée musulmane. Sa participation à la prise de la forteresse de Philadelphie (actuellement Amman) lui valut sa nomination par `Umar comme gouverneur de Damas, Abû `Ubayda restait néanmoins le gouverneur général de toutes ces régions.

Il contracta la peste à Emmaüs (عمواس, `Amwâs, Νικόπολις, Nicopolis) au cours d'une épidémie qui atteignit le Hedjaz et la Syrie et en mourut (639)[1]. Le calife nomma à son poste, son frère Mu`âwiya qui le resta pendant le califat d'`Alî jusqu'à sa prise du pouvoir en 661.

NotesModifier

  1. Tabari, La Chronique (Volume II, `Omar, fils de Khattâb), Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 180

SourcesModifier