Yatenga (province)

province du Nord, Burkina Faso

Yatenga
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Nord
Statut Province
Départements 13
Chef-lieu Ouahigouya
Haute-commissaire Mme Justice Somé
Code ISO 3166-2 BF-YAT
Code INSD 29
Démographie
Population 824 994 hab. (2019[1])
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 35′ 00″ nord, 2° 25′ 00″ ouest
Superficie 6 771 km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Yatenga
Localisation de la province du Yatenga (en rouge) au Burkina Faso.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Yatenga

Le Yatenga est une des 45 provinces du Burkina Faso, située dans la région du Nord.

GéographieModifier

SituationModifier

Nature et environnementModifier

Son climat est de type sahélien (plutôt sec).

DémographieModifier

  • En 1985, la province comptait 353 669 habitants recensés (52,23 hab./km2)[2],[3].
  • En 1996, la province comptait 444 563 habitants recensés (65,66 hab./km2)[2],[4].
  • En 2003, la province comptait 518 311 habitants estimés (76,55 hab./km2)[5].
  • En 2006, la province comptait 553 164 habitants recensés (81,70 hab./km2)[6].
  • En 2010, la province comptait 609 749 habitants estimés (90,05 hab./km2)[7].
  • En 2019, la province comptait 824 994 habitants recensés (121,84 hab./km2)[1].

Principales localitésModifier

Ne sont listées ici que les localités de la province ayant atteint au moins 4 000 habitants dans les derniers recensements (ou estimations de source officielles). Les données détaillées par ville, secteur ou village du dernier recensement général de 2019 ne sont pas encore publiées par l'INSD (en dehors des données préliminaires par département).

Ville ou village Coordonnées Altitude Population résidente totale
Rec. 1996[4] Est. 2003[5] Rec. 2006[6]
Ouahigouya m hab. hab. hab.

HistoireModifier

Cette province prend son nom d'un des grands royaumes mossi précoloniaux, le royaume du Yatenga.

Entre le XIe siècle et le XIVe siècle, le peuple Mossi arrive dans l'actuel Burkina Faso. Il se mêle avec les populations autochtones et forme quatre royaumes dont le Yatenga qui est le plus important. Son roi, sacré, se nomme le Morho Naba (il en existe encore un descendant aujourd'hui). Il dispose d'une administration très centralisée, ce qui permet d'envoyer rapidement des forces de défense. Il est d'ailleurs en conflit avec l'Empire malien, contre lequel il mène de nombreuses campagnes. En 1329, il prend même Tombouctou[8].

AdministrationModifier

Chef-lieu et haut-commissariatModifier

La ville de Ouahigouya est le chef-lieu de la province, administrativement dirigée par un haut-commissaire, nommé par le gouvernement et placé sous l'autorité du gouverneur de la région. Le haut-commissaire coordonne l'administration locale des préfets nommés dans chacun des départements. La ville est également le chef-lieu de la région.

Hauts-commissaires de la province du Yatenga.
Période Identité Fonction précédente Observation
8 juillet 2016 En cours Mme Justice Somé Administratrice civile [9]
Secrétaires généraux de la province de la Comoé.
Période Identité Fonction précédente Observation
  En cours      

Départements ou communesModifier

 
Localisation des treize départements ou communes de la province du Yatenga, formant également les districts sanitaires de Ouahigouya (au nord-ouest) et de Séguénéga (les quatre communes du sud-est)[7].

La province du Yatenga est administrativement composée de treize départements ou communes[10],[11].

Douze sont des communes rurales, Ouahigouya est une commune urbaine, subdivisée en quinze secteurs urbains, est également chef-lieu de la province et de la région :

Département
ou commune
Type de
commune
Subdivisions[10],[11] Chef-lieu Population résidente totale
Rec. 1996[4] Est. 2003[5] Rec. 2006[6] Rec. 2019[1]
Barga rurale 22 villages Barga 26 760 29 962 30 319 51 223
Kaïn rurale 12 villages Kaïn 7 682 11 201 11 290 11 775
Kalsaka rurale 52 villages Kalsaka 43 195 48 720 51 408 78 153
Kossouka rurale 19 villages Kossouka 13 408 16 205 17 197 26 912
Koumbri rurale 34 villages Koumbri 31 748 44 187 44 535 61 793
Namissiguima rurale 27 villages Namissiguima 27 705 34 590 34 904 58 799
Ouahigouya urbaine 1 ville (15 secteurs)
et 37 villages
Ouahigouya
(chef lieu de province et de région)
96 353 118 860 125 030 199 387
Oula rurale 62 villages Oula 37 918 42 805 44 692 62 811
Rambo rurale 21 villages Rambo 27 893 27 232 34 019 46 938
Séguénéga rurale 44 villages Séguénéga 48 783 39 489 60 478 98 583
Tangaye rurale 35 villages Tangaye 26 709 30 909 32 612 38 560
Thiou rurale 32 villages Thiou 41 542 55 158 48 296 66 589
Zogoré rurale 16 villages Zogoré 14 867 18 993 18 384 23 471
13 départements
ou communes
1 ville (15 secteurs)
et 413 villages
Total 444 563 518 311 553 164 824 994

Jumelages et accords de coopérationModifier

ÉconomieModifier

TransportsModifier

Santé et éducationModifier

Culture et patrimoineModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2019, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , 76 p., PDF (lire en ligne), p. 36 et 44-45.
  2. a et b « Tableau 03.16 : Population et densité par région et province des trois derniers recensements généraux de la population et de l'habitation jusqu'en 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le )
  3. « Les 45 provinces du Burkina Faso »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Burkina Kibaré (kibare.club.fr), François Guillerme (consulté le ).
  4. a b et c Direction de la démographie, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 1996, gouvernement du Burkina Faso, , 326 p., PDF (lire en ligne), p. 229-242
  5. a b et c « Liste des villes et villages et démographie de la région du Nord »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso, (consulté le ).
  6. a b et c « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Recensement général de la population et de l'habitation de 2006. Résultats définitifs., Ouagadougou, Ministère de l’Économie et des finances, Burkina Faso, , 52 p., PDF (lire en ligne)
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, , PDF (lire en ligne).
  7. a et b Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, Burkina Faso, , 133 p., PDF (lire en ligne), p. 80-83.
  8. MSN Encarta
  9. « Conseil des Ministres : vaste mouvement des hauts-commissaires et des préfets », sur lepays.bf, Gouvernement du Burkina Faso, (consulté le )
  10. a et b Mémorandum sur la détermination du nombre de sièges des conseillers municipaux par villages et par secteurs dans le cadre des élections locales du 2 décembre 2012, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, , PDF (lire en ligne), p. 31-38.
  11. a et b Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements, Commission électorale nationale indépendante (CENI), Burkina Faso, , PDF (lire en ligne), p. 372-.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier