Ouvrir le menu principal

Yasser Hanna Ayyash
Image illustrative de l’article Yasser Ayyash
Mgr Ayyash le
Biographie
Naissance (76 ans)
Shatana (ar), près d'Irbid (Jordanie)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le patriarche Grégoire III
Dernier titre ou fonction Protosyncelle de l'archéparchie de Jérusalem des Melkites
Protosyncelle de l'archéparchie de Jérusalem des Melkites
Depuis le
Archéparque de Petra et Philadelphie (en)

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason à dessiner.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Yasser Ayyash, de son nom complet Yasser Rasmi Hanna Al-Ayyash, né le à Shatana (ar), un village près d'Irbid, est un prélat catholique jordanien, actuel protosyncelle (en) de l'archéparchie de Jérusalem des Melkites.

Il a été nommé à ce poste par le pape François le , succédant ainsi à Mgr Joseph Jules Zerey (it).

BiographieModifier

FormationModifier

Né en 1955 à Irbid, il fréquente l'école grecque-catholique dans sa ville natale de Shatana. Il termine sa formation à Beit Sahour et à Bethléem. Il étudie la théologie et les études bibliques au Liban puis étudie ensuite à Rome où il est diplômé en philosophie et théologie à l'université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin. Il est ordonné diacre à Rome en 1983 et prêtre le 12 juillet 1987 à Amman[1].

Ministères exercésModifier

Yasser Ayyash exerce son ministère de curé et enseigne dans les écoles à Amman et à Jérash.

Le 21 juin 2007, le Saint-Synode melkite le nomme archéparque de Petra et Philadelphie, devenant le premier Jordanien dans cette archéparchie. La consécration épiscopale est faite le 13 octobre suivant des mains du patriarche Grégoire III, co-consacrant l'archevêque Georges El-Murr (en) et l'évêque Joseph Absi. En octobre 2010, il participe à l'assemblée spéciale du Synode des évêques à Rome comme évêque délégué de l'Église melkite de Jordanie, et souligne la relativement bonne tenue des Églises orientales en Jordanie[2].

Le 14 avril 2015, il renonce à son ministère. Le 9 février 2018[3], il est élu vicaire patriarcal de Jérusalem par le Saint-Synode melkite, succédant à l'archevêque Joseph Jules Zerey (it)[4].

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :