Ouvrir le menu principal
Bouddha du Vat Phia Vat (2009).
Ruines de l'hôpital français (2009).

Xieng Khouang était la capitale de la province de Xieng Khouang au Laos. Cette ville a été presque complètement détruite dans les années 1970, au cours des combats du Pathet Lao contre les forces anti-communistes soutenues par les États-Unis. En 2005, Xieng Khouang abritait 5 229 habitants.[réf. nécessaire]

Après sa destruction, une nouvelle ville a été bâtie à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest : Phonsavan.

De nos jours, de nouvelles habitations ont été construites à l'emplacement de Xieng Khouang, sous le nom de Muang Khoun et sans commune mesure avec les bâtiments existant précédemment. Seuls restent quatre vestiges de l'ancienne ville :

  • les ruines d'un temple bouddhiste, le Vat Phia Vat
  • les ruines de l'ancien hôpital français
  • deux stūpas, le That Foun (de style Lanna) et le That Chom Phet (de style Cham)

Liens externesModifier