Ouvrir le menu principal

Xenia de Saint-Pétersbourg

sainte patronne de Saint-Pétersbourg
Xenia de Saint-Pétersbourg
Niue 1 dollar 2012.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Religieuse catholiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Étape de canonisation
Sarcophagus of Blessed Xenia of Saint Petersburg.jpeg
Vue de la sépulture.

Sainte Xenia de Saint-Pétersbourg (russe : Святая блаженная Ксения Петербургская), c. 1719–1730 – c. 1803 née Xenia Grigoryevna Petrova (russe : Ксения Григорьевна Петрова) est une patronne de Saint-Pétersbourg, qui selon la tradition, a donné tous ses biens aux pauvres après la mort de son mari. Sainte Xenia la Bienheureuse est réputée pour son intercession envers les employés, les mariages, les sans-abri, les incendies, les enfants disparus, et dans la recherche d'un époux/épouse[1]. Elle est vénérée dans plusieurs pays. Il y a environ 40 églises et chapelles construites en son nom[2].

Sommaire

BiographieModifier

Il existe peu d'informations sur sa vie, les premières publications sont des récits folkloriques datant du XIXe siècle. Elle se marie avec Andrei Fedorovitch Petrov, un colonel de l'Armée impériale russe. Après la mort de son mari alors qu'elle a 26 ans, elle devient une Fol-en-Christ, abandonnant tous ses biens et démarrant une vie de transgression sociale tournée vers la religion. Elle décide aussi de ne répondre plus qu'au nom de son mari décédé. Ils vivaient près de la Perspective Bolchoï[3],[4] et pendant le reste de sa vie, les habitants de sa rue l'appelait « rue Andrei Petrov » (rue Lakhtinskaïa depuis 1877).

CanonisationModifier

En septembre 1978, elle est reconnue par l'Église orthodoxe russe hors frontières[5] et en 1988, elle devient une sainte de l'Église orthodoxe russe[6]. Elle est vénérée le 24 janvier et le 26 mai selon le calendrier julien utilisé en Russie (soit le 6 février et le 6 juin selon le calendrier grégorien).

Monastères dédiésModifier

Le premier monastère dédié à Xenia de Saint-Pétersbourg est érigé en août 2002 à Baran, près de Minsk en Biélorussie par décision de l'exarchat du synode de l'Église orthodoxe de Biélorussie[7].

Le premier couvent Russie dédié à Xenia de Saint-Pétersbourg a ouvert en 2010 à Dolbenkino dans l'Oblast de Moscou[8].

Temples dédiésModifier

En RussieModifier

Hors RussieModifier

HommagesModifier

  • Une pièce de 1 dollars neo-zélandais est émise par l'île de Niue en 2012 avec sur le côté face, l'image de Saint Xenia près de la cathédrale de Smolensk[28].
  • Une pièce de 2 dollars néo-zélandais est émise par l'île de Niue en 2016 avec sur le côté face, l'image de Sainte Xenia près du cimetière de Smolensk[29].
  • Un portrait, contemporain de Sainte Xenia et restauré par une équipe du musée est présenté au Musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg en février 2017[30].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Life Of St. Blessed Xenia of Petersburg », Father Nektarios Serfes (consulté le 18 janvier 2017)
  2. « St. Xenia Parish in Concord CA », Saintxeniaparish.com (consulté le 20 mai 2014)
  3. (ru) « О БЛАЖЕННОЙ КСЕНИИ (Александр Богатырев) | Радонеж.Ру », sur radonezh.ru (consulté le 8 juin 2018)
  4. « К вопросу о местонахождении дома св. блаж. Ксении Петербургской », sur petragrad.spb.ru (consulté le 8 juin 2018)
  5. Martyrius Smith, « The Glorification Service for Saint Xenia of Saint Petersburg, 1978 », (consulté le 8 juin 2018)
  6. Information du curé de l'archiprêtre Konstantin Gultyaeva. 18 juin 2007, conférence de presse à l'agence d'information Interfax Nord-Ouest
  7. « Женский монастырь Ксении Петербургской - Летопись », sur kseniamonastyr.by (consulté le 8 juin 2018)
  8. (ru) « ЖУРНАЛЫ заседания Священного Синода от 5 марта 2010 года / Официальные документы / Патриархия.ru », sur Патриархия.ru (consulté le 8 juin 2018)
  9. « Часовня Ксении Петербургской на Валааме », sur valaam.ru (consulté le 8 juin 2018)
  10. « Церковь Ксении Петербургской на Кузьминском кладбище », sur temples.ru (consulté le 8 juin 2018)
  11. « Церковь Ксении Петербургской на Лианозовском кладбище », sur www.temples.ru (consulté le 8 juin 2018)
  12. « Главная - Храм святой блаженной Ксении Петербуржской », sur ksenia-peterb.ru (consulté le 8 juin 2018)
  13. « Вы находитесь на сервере "Россия Православная" », sur ksenia.mrezha.ru (consulté le 8 juin 2018)
  14. http://kolos.cerkov.ru//
  15. http://www.ксения-петербуржская.рф/
  16. http://ksen.spb.ru//
  17. (ru) « Страница не найдена «  Пензенская епархия », sur penzaeparhia.ru (consulté le 8 juin 2018)
  18. (en) « Русская Православная Церковь в Нюрнберге », sur www.rus-kirche.de (consulté le 8 juin 2018).
  19. « В Ростоке (Германия) состоялось освящение храма святой блаженной Ксении Петербургской », sur www.verav.ru (consulté le 8 juin 2018).
  20. Service De presse, « Paroisse Sainte-Xénia à Faro », sur Eglise orthodoxe russe en France (consulté le 8 juin 2018).
  21. http://svt-nikolai.fortunecity.net/ru/index.htm
  22. « часовня св. блаженной Ксении Петербургской .:. богослужебный раздел », sur hramvsr.by (consulté le 8 juin 2018).
  23. (ru) EDS Systems OY -- http://www.edss.ee, « Страница не найдена - Эстонская Православная Церковь Московского Патриархата », sur www.orthodox.ee (consulté le 8 juin 2018).
  24. (ru) « Храм в честь блаженной Ксении Петербургской — Больничное благочиние », sur blagochiniesum.church.ua (consulté le 8 juin 2018).
  25. « Home », sur www.stxenia.org (consulté le 8 juin 2018).
  26. (ru) « Манастири и енории », sur www.bulgarian-orthodox-church.org (consulté le 8 juin 2018).
  27. http://mitropolia.kz/ru/info/hr/hraminfo/otegen/1378-kapchagay.html
  28. « Святая Ксения Петербургская (Ниуэ) - 12 | Памятные монеты » (consulté le 8 juin 2018)
  29. (ru) « ГЕНБАНК получил эксклюзивное право на реализацию уникальной серебряной монеты «Святая Ксения Петербуржская» », sur www.genbank.ru (consulté le 8 juin 2018)
  30. « Эрмитаж представил прижизненный портрет святой покровительницы Санкт-Петербурга », Taday,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juin 2018)

Liens externesModifier