Ouvrir le menu principal

Xenia Tchoumitcheva

mannequin et présentatrice de télévision suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Xenia.

Xenia Tchoumitcheva
Xenia Tchoumitcheva en juin 2011.
Xenia Tchoumitcheva en juin 2011.

Naissance (32 ans)
Magnitogorsk, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Physique
Cheveux blonds
Yeux bleus
Taille 1,68 m
Mensurations EU 88-68-89 (US 34-26-34)
Taille vêtement 38 EU (7 US)
Carrière
Agence Elite Model Management

Site officiel www.xeniaonline.com

Xenia Tchoumitcheva, née le à Magnitogorsk en Russie, est un mannequin et une présentatrice de télévision suisse d'origine russe.

BiographieModifier

Elle est mannequin depuis ses 12 ans. Elle a étudié l'économie et le marketing à l'université de Lugano, effectuant plusieurs stages dans des grandes banques, comme Merrill Lynch à Zurich ou JPMorgan à Londres. Elle parle couramment 5 langues (russe, français, anglais, allemand et italien)[1].

Son statut de finaliste de Miss Suisse où elle s'est placée 2e en 2006[2] (doublé du prix de Miss Photogénique) lui valut d'être remarquée et lui ouvrit une carrière de mannequin et d'icône publicitaire.

Elle a ensuite été élue en avril 2009 femme la plus sensuelle de Suisse[3]. Au début de l'année 2012, le site internet Pure People[4] lui prête une relation avec le pilote de formule 1 Fernando Alonso.

Elle présente une émission de télévision ludique sur l'économie en Italie, L'Italia che funziona[1].

Au printemps 2011, des rumeurs la présentent comme participante à l'émission de téléréalité Carré ViiiP sur TF1, ce qui s'avère être faux, la candidate en question ayant repris plusieurs éléments de la biographie de Xenia à son propre compte[5]. Xenia publie un démenti sur son blog et se dit agacée de la confusion[6], allant jusqu'à dire qu'« elle n’utilise pas seulement mon nom, mais elle copie aussi ce que je dis. Et de manière très cheap. »[7].

En 2012, le magazine Maxim la désigne comme la plus belle femme de l'année 2012[8].

En 2012, elle apparait dans le film Bob et les Sex-Pistaches d'Yves Matthey[9].

Début 2013, elle lance son blog, « chicoverdose.com », dédié au luxe, à la mode et aux business à succès. Le site connu une pointe d'audience très relative en 2013 avec seulement 770 visiteurs par jour (2,6 pages consultées/visite). Sa valeur estimée était de l'ordre de 1500 à 1800$. L'audience commerciale est en 2018 très marginale avec 60 visiteurs par jour et une valeur commerciale désormais inexistante[10].

En octobre 2013, elle lance « Billionaire Bay », un site de vente en ligne se présentant comme l'e-Bay des millionnaires, et permettant à des personnes fortunées de mettre en vente des biens précieux (yachts, voitures de luxes, vins millésimés, etc.[1]). Le site ne connaitra jamais le succès. L'entreprise est radiée le 27 décembre 2016[11],[12]

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Stéphanie Marteau, « Xenia - Bling business princesse », M, le magazine du Monde, semaine du 19 octobre 2013, pages 74-77.
  2. « La nouvelle Miss Suisse est tessinoise » (consulté le 25 août 2010)
  3. « À Neuchâtel, la belle Xenia fait ses grands débuts au cinéma » (consulté le 25 août 2010)
  4. « Fernando Alonso, pas encore divorcé déjà recasé… » (consulté le 6 janvier 2012)
  5. « Carré ViiiP : Xénia n'est pas Tchoumitcheva », sur TVMag.com, (consulté le 2 décembre 2012)
  6. fake girl Carre Viiip
  7. « Carré Viiip : Xénia aurait-elle usurpé l'identité d'une Xénia encore plus sexy ? », sur Purepeople.com, (consulté le 2 décembre 2012)
  8. « Xenia Tchoumitcheva : La plus belle femme de l’année, c’est elle ! (Photos) », Au féminin,‎ (lire en ligne)
  9. « Bob et les Sex-Pistaches » (consulté le 27 mai 2014)
  10. https://hypestat.com/info/chicoverdose.com
  11. https://www.societe.com/societe/billionairebay-531207496.html
  12. https://www.verif.com/societe/BILLIONAIREBAY-531207496/

Lien externeModifier