Ouvrir le menu principal

Xavier de Zuchowicz

militaire français
Xavier de Zuchowicz
Defaut.svg
Biographie
Naissance
(70 ans)
Pau
Nationalité
Allégeance
Formation
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Grade
Distinctions

Xavier de Zuchowicz, né le à Pau, est un général de corps d'armée français.

Il est le 135e gouverneur militaire de Paris entre le du 1er août 2005 jusqu'au 31 juillet 2007[1].

Il a fait ses études secondaires à Madrid où son père travaillait pour le groupe Elf-Total et préparé Saint-Cyr au Lycée Henri IV à Paris.

Marié en 1973 à Muriel Navereau, ils ont quatre enfants et neuf petits-enfants

FORMATION

1960-1968 Lycée français de Madrid

1966-1968 Lycée Henri IV - Paris

1968-1970 ESM de Saint- Cyr

1984-1985 DEA de Relations Internationales -Université Paris-Sorbonne

1985-1987 ESG Ecole Supérieure de Guerre-Paris

1994-1995 Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale/Centre des Hautes Etudes Militaires - Paris

Sommaire

CarrièreModifier

Ancien élève de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion Souvenir de Napoléon dont il est élu Père Système), il choisit les Troupes de Marine /option blindés. Il sert au RICM puis au Sénégal comme chef de peloton

Nommé Capitaine il prend le commandement du 2e escadron du RICM et est rapidement engagé au Tchad (Opération Tacaud) avec son unité. Il est fait chevalier de la Légion d'Honneur à titre exceptionnel en 1980.

Après deux ans à La Réunion il est reçu à l'Ecole Supérieure de Guerre. Pendant sa scolarité il passe un DEA de relations internationales à la Sorbonne.

Nommé au 1er RIMa à Angoulême il participe à sa transformation en régiment blindé. Il part ensuite pendant un an au Liban au sein de la FINUL. A son retour il est promu Officier de la Légion d'Honneur.

Il prend le commandement du RICM qu'il prépare à l'Opération Tempête du désert dans laquelle deux de ses escadrons sont engagés. Il met ensuite sur pieds son régiment afin qu'il soit projeté à Sarajevo en août 1992.

Nommé à Paris il est admis comme auditeur à l'IHEDN en 1994 ; il en sort pour prendre la responsabilité du centre opérationnel de l’armée de terre pendant les opérations dans les Balkans.

De 1996 à 1999 il travaille à l’État major particulier du Président de la République, Jacques Chirac, ou il participe à la gestion des crises internationales et s'occupe des affaires militaires et de la sécurité intérieure.

De 1999 à 2001 il sera Commandant Supérieur des forces françaises dans le Pacifique Sud (Nouvelle Calédonie) avant de rejoindre Nantes comme commandant de l'Etat Major de Forces numéro 2.

De 2003 à 2005 il est Directeur de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale sous la responsabilité du Premier Ministre.

Nommé gouverneur militaire de Paris, il est responsable de l'ensemble des forces des trois armées (plus de 40 000 civils et militaires)[Quand ?] [réf. souhaitée] de la région parisienne chargé, entre autres, de la mise en œuvre du plan Vigipirate.

Le général Xavier de Zuchowicz a reçu de nombreuses distinctions : Grand Officier de la Légion d'Honneur, Grand Officier de l'ordre National du Mérite, Croix de la valeur militaire, médaille de la jeunesse et des sports ainsi que de nombreuses décorations étrangères.

RECONVERSION

Après son départ de l'armée il prend les fonctions de directeur général de la COFRAS, dans l'entreprise Défense Conseil International (DCI).[réf. souhaitée]

Au cours de ses sept ans d’activité dans le privé, il multiplie par trois le chiffre d'affaires de cette société, tout en diminuant les frais généraux de 2 %.[réf. souhaitée]

En mars 2008 il est élu sur la liste d'Yves Metaireau, conseiller municipal à La Baule délégué aux associations patriotiques. Réélu en 2014 il est nommé maire adjoint chargé des Affaires économiques, du Tourisme et des associations patriotiques.

Depuis octobre 2016, Xavier de Zuchowicz est président-directeur général du Palais des Congrès Atlantia de La Baule.[réf. souhaitée]

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier